Un nouvel attentat déjoué à Manbij || Actualités du jour, le 17 janvier

  
0

Le secrétaire d’Etat adjoint des Etats-Unis au contrôle des armements et la sécurité internationale Andrea Thompson a déclaré que les propositions de la Russie sur le Traité FNI sont insuffisantes, car leur réalisation échapperait au contrôle, informe « Interfax ». « Toutes les propositions faites par la délégation russe hier — aucunes d’entre eux, et, je souligne, aucunes d’entre, je cite, « des mesures transparentes », ne peuvent pas être contrôlées dans le cadre du régime de contrôle des armements existant », — a-t-elle dit. Thompson a confirmé que si la Russie ne commence pas à respecter le Traité FNI, ce 2 février les Etats-Unis annuleront leurs engagements sur le traité.

Le gouvernement de la première-ministre britannique Theresa May a surmonté un vote de censure, tenu à la Chalbre des communes à l’initiative du Parti travailliste oppositionnaire. Le gouvernement de Theresa May a eu le soutien de 325 député, 306 ont voté contre, relate TASS. Si le vote de censure avait été adopté contre le gouvernement, alors, probablement, des élections anticipées se tiendraient en Grande-Bretagne. Plus tôt, May avait déclaré que des élections anticipées « aggraveront le schisme, alors qu’il nous faut l’unité, mettront le chaos, alors qu’il nous faut la sûreté, et deviendront un fardeau, alors qu’il nous faudra avancer ». Rappelons que la proposition du vote de censure au gouvernement avait été présentée au parlement par le leader du Parti travailliste oppositionnaire Jeremy Corbyn.

Les autorités fédérales américaines ont initié une enquête sur une éventuelle implication du géant de télécommunications chinois Huawei dans les vols de l’information commercial aux partenaires américains, a informé The Wall Street Journal. Des procureurs fédéraux des Etats-Unis pense que Huawei peut être impliqué dans le vol du secret commercial de ses partenaires d’affaires américains, y compris la technologie utilisée par la société américaine T-Mobile pour tester les smartphones, informe l’édition. Rappelons qu’en octobre dernier un conseiller de Trump avait accusé la Chine de voler des technologies américaines.

Dans le cadre de la visite du président russe Vladimir Poutine en Serbie, outre les questions du développement des liens politiques et économiques bilatéraux, la situation relative au Kosovo sera abordée au cours des négociations. Encore un sujet d’importance – la connexion de la Serbie à la branche européenne du gazoduc « TurkStream ». Des accords de coopération militaire et technique seront également signés, d’après RIA « Novosti ». Il s’agit notamment de livraisons des blindés russes. La visite aura lieu ce jeudi. Selon l’adjoint du président Iouri Ouchakov, plus de 20 documents seraient signés, y compris dans le domaine de l’énergie.

Le conseil militaire de Manbij syrien a rapporté, ce jeudi, l’arrestation des terroristes qui planifiait de nouvelles attaques dans la ville et ses alentours, relate TASS avec la référence à la déclaration officielle du conseil, publiée sur la page de Facebook. En outre, on note que suite à l’opération on a reussi à confisquer un nombre d’armes et de munitions des terroristes. L’opération a été menée à l’intérieur de la ville. Rappelons que ce mercredi une forte explosion avait eu lieu à Manbij. Selon Reuters, quatre militaires américains étaient morts, trois avaient été blessés.

Les sénateurs démocrates Bob Menendez et Jack Reed, dirigeants de deux comités du Sénat, ont sollicité la permission de la Maison-Blanche d’interroger les interprètes qui avait été présents aux entrevues des leaders russe et américain Vladimir Poutine et Donald Trump. « Les sénateurs ont envoyé à la Maison-Blanche une lettre avec la sollicitation de confirmation que le président Trump a gardé dûment les enregistrements de ses négociations avec le président russe Vladimir Poutine », — cite TASS la déclaration du service de presse des sénateurs américains. Selon eux, le fait que le président des Etats-Unis insiste sur la confidentialité de ses conversations et n’a même pas présenté leurs données à ses adjoints « inquiète » et peut témoigner de la « violation des actes sur les enregistrements présidentiels et fédéraux ».

Ivan Ignatiev, spécialement pour Anna News

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется


Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!
ANNA NEWS радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Включить радио ANNA-NEWS Выключить радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Радио
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: