Un point de contrôle à Idlib cible de tirs de la part des radicaux

  
0

1.Syrie

Des terroristes du groupe Front al-Nosra, interdit en Russie, ont attaqué le 24 février le poste de contrôle de Saraqeb à Idlib, a déclaré Viatcheslav Sytnik, chef adjoint du Centre russe pour la réconciliation des belligérants en Syrie. Il a précisé que les radicaux avaient tiré au mortier et ont également eu recours à un drone artisanal. Le partie russe a décidé d’évacuer le personnel de l’administration du poste de contrôle. Il n’est pas précisé s’il y a des victimes. M.Sytnik a de nouveau appelé le commandement des troupes turques qui contrôlent les territoires du nord-ouest de la Syrie à assurer la sécurité des civils souhaitant passer via le point de contrôle en question.

2. Syrie

Selon l’agence SANA, l’armée américaine a livré des obus d’artillerie et des roquettes à sa base dans la ville d’Al-Chaddadeh, dans le sud du gouvernorat de Hassaké. L’agence fait remarquer que cette base est illégale. Il est précisé que deux hélicoptères militaires américains transportant des obus d’artillerie et des missiles ont atterri sur la base en question dans le cadre du renforcement des bases américaines et du soutien continu des groupes armés sous contrôle américain.

3. États-Unis — Afghanistan, 8h00

Jack Reed, chef du comité des forces armées du Sénat américain, a déclaré lors d’un briefing que les États-Unis étendraient leur présence militaire en Afghanistan malgré l’accord avec le mouvement radical taliban (interdit en Russie). Selon M.Reed, ils ont «l’impression que les talibans n’ont pas suivi les détails de l’accord conclu. Et d’ajouter que les pourparlers entre les talibans et le gouvernement afghan «se déroulaient», mais «pour la plupart du temps non». Jack Reed a également noté qu’ils espéraient un accord-cadre sur un gouvernement collégial en Afghanistan lequel donnerait «une certaine confiance dans l’avenir, une certaine stabilité», ainsi qu’«un fossé clair et irréversible» entre le mouvement Taliban et groupes terroristes. Le sénateur a noté que la situation en Afghanistan était «l’un des problèmes les plus difficiles auxquels est actuellement confronté le président américain Joe Biden». Dans le même temps, M.Reed a souligné que les États-Unis devaient veiller à ce que l’Afghanistan ne soit plus un refuge pour les terroristes qui planifient des attaques dans le monde.

4. Arménie

Dans le cadre d’une réunion du Cabinet des ministres, le chef du gouvernement arménien Nikol Pachinian a déclaré que la république commençait à réformer et à moderniser l’armée. Et d’ajouter qu’aujourd’hui, il a «l’intention de signer une décision sur la formation d’un groupe de travail dirigé par le ministre de la Défense pour créer un concept et un calendrier pour la réforme des forces armées». Le Premier ministre a souligné que, dans ce sens, l’Arménie entendait «coopérer étroitement avec le principal allié stratégique dans le domaine de la sécurité, qui est la Russie».

5. Arménie

L’état-major des forces armées arméniennes a exigé, via une déclaration, la démission du Premier ministre Nikol Pachinian et de l’ensemble du gouvernement. «Le Premier ministre et le gouvernement arménien ne sont plus en mesure de prendre des décisions adéquates dans cette crise et cette situation fatidique pour le peuple arménien. Compte tenu de la situation actuelle, les forces armées arméniennes exigent la démission du Premier ministre et du gouvernement de la République d’Arménie, tout en avertissant de s’abstenir de recourir à la force contre le peuple, «dont les enfants sont morts en défendant la patrie et l’Artsakh», indique la déclaration. À son tour, le Premier ministre Pachinian a déclaré sur sa page Facebook que la demande de l’état-major général des forces armées au sujet de sa démission était une tentative de coup d’État militaire et a exhorté ses partisans à se rassembler dans le centre de la capitale d’Erevan.

6. Arménie

Nikol Pachinian a annoncé dans son allocution sur Facebook qu’il limogeait le chef d’état-major général des forces armées arméniennes, Onik Gasparyan, qui, de concert avec 40 officiers de haut rang, a exigé la démission du Premier ministre. Il a noté que le ministre de la Défense préparait déjà une décision concordante sur la nomination d’un nouveau chef d’état-major et de ses adjoints. Le Président Armen Sarkissian a reçu une proposition de Pachinian de limoger le chef d’état-major général des forces armées. Selon l’agence TASS, la raison du conflit réside dans un différend quant à l’utilisation par l’Arménie des systèmes Iskander acquis en Russie pendant le conflit au Karabakh. Plus tôt cette semaine, l’ex-président du pays Serge Sarkissian a déclaré que l’armée arménienne aurait dû déployer les systèmes Iskander dès les premiers jours des combats. Nikol Pachinian a déclaré que cette arme était inefficace. Le premier chef adjoint de l’état-major, Tiran Khachatryan, a qualifié les propos de Pachinian de futiles, suite à quoi, il a été démis de ses fonctions.

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

главное за суткиитоги дняновости
Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

Итоги недели 17 апреля 2021 года Влад Николаев Агентство Reuters сообщило, что аэропорт Эрбиля в Иракском Курдистане, где находится используемая американскими ВС база, подвергся атаке. Сообщается, что взрывчатку возле аэропорта сбросил беспилотник. Предположительно, целью […] Обстановка на линии фронта за сутки: версии сторон Александра Донцова Украинские войска в минувшие сутки почти в пять раз увеличили интенсивность обстрелов территории ДНР. Об этом сегодня сообщило представительство Республики в Совместном центре контроля и координации режима прекращения огня […] Главное на вечер 16 апреля 2021 года Влад Николаев Министр иностранных дел Сирийской Арабской Республики Фейсал Микдад на встрече с послами иностранных государств, аккредитованными в Дамаске, заявил, что Сирия выполнила все свои обязательства, присоединившись к Конвенции о […] Israel atacó las instalaciones de HAMAS Александра Донцова 1.Siria Faisal Mikdad, el Ministro de Asuntos Exteriores sirio, declaró que Siria había cumplido con todas sus obligaciones, se había adherido a la Convención sobre las armas químicas y no había utilizado las armas químicas. […] Israel attacks a Hamas facility Александра Донцова 1 Syria The Syrian Foreign Minister, Faisal Mikdad, stated during a meeting with the foreign ambassadors, accredited in Damascus, that Syria has fulfilled all of the obligations by joining to the Chemical Weapons Convention, […] Обстановка на линии фронта за сутки: версии сторон Александра Донцова Украинская сторона продолжает грубо нарушать взятые на себя обязательства по соблюдению режима прекращения огня. За прошедшие сутки противник четыре раза нарушил режим прекращения огня, обстреливая территорию Донецкой […]
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: