Une visite inattendue de Trump en Irak || Actualités du jour, le 27 décembre.

  
0

Le Conseil de sécurité et de défense nationale de l’Ukraine a approuvé la décision d’adopter de nouvelles sanctions contre la Russie, communique le service de presse du Conseil. Les sanctions additionnelles touchent des personnes physiques aussi bien que celles juridiques, informe TASS. « On a décidé de soutenir l’adoption de sanctions, tout d’abord, à l’encontre des personnes physiques et juridiques – sociétés, hommes d’affaires, politiques et députés, agents de forces de l’ordre russes qui ont activement soutenu ou favorisé aux actions agressives contre l’Ukraine », — dit le message du service de presse du Conseil de sécurité et de défense nationale.

Le président américain Donald Trump a effectué une visite inattendue en Irak, a informé la Maison Blanche ce mercredi soir. « Le président Trump et son épouse sont parti pour l’Irak tard dans la soirée de Noël pour parler aux militaires et leurs commandants et les remercier pour leur bon service et pour les féliciter à l’occasion de Noël », — a déclaré la porte-parole de la Maison Blanche Sarah Sunders. Lors de sa visite Trump a déclaré que Washington ne planifiait pas retirer les troupes d’Irak et pouvait utiliser l’Irak comme une base en cas d’opération en Syrie. Selon Trump, si les Etats-Unis voient que « avec Daech il se passe quelque chose qui ne plaît pas » à Washington, la partie américaine aura la possibilité de « lancer des frappes contre eux d’une manière si vite et si forte qu’il ne comprendront pas ce qui se serait passé ».

L’attaque près de Damas avait été effectuée par l’aviation israélienne, a déclaré anonymement un agent des forces de sécurité d’Israël. D’après lui, des avions israéliens avaient attaqué un dépôt iranién et des points logistiques utilisés pour les livraisons des armes à Hezbollah. Un canon antiaérien syrien qui tirait sur les avions israéliens avait été également détruit. Officiellement, Israël ne confirme et ne nie pas son implication dans l’attaque aérienne, relate RIA « Novosti » en se référant à Associated Press. Rappelons que l’attaque avait duré une heure et demie, une durée sans précédent.

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется


Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Читайте также:

ANNA NEWS радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Включить радио ANNA-NEWS Выключить радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Радио
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: