Washington a fait échouer le retrait des réfugiés du camp Rukban

  
0

1 Pérou

Le président du Congrès du Pérou à annoncé la démission du président du pays Martin Vizcarra, informe le journal El Comercio. «Au cours de la session du parlement une résolution à été approuvée qui proclamait que le président était temporairement incapable de remplir ses fonctions à cause d’une violation de l’ordre constitutionnel», a écrit le Congrès sur Twitter. Le chef du parlement, appuyé par 86 parlementaires, a fait prêter le serment à la vice-présidente Mercedes Araoz pour la fonction de la présidente par intérim. Plus tôt, le président du Pérou avait dissous le parlement et avait signé un ordre sur les élections anticipées le 26 octobre 2020.

2 Inde

Le chef de la Diplomatie indienne Subrahmanyam Jaishankar a déclaré que Washington ne devait pas indiquer à New Delhi à qui acheter ou non la technique militaire, y compris les complexes russes S-400. «Nous avons toujours soutenu que nos acquisitions, le choix des fournisseurs de la technique militaire—c’est absolument un droit souverain»,- cite NDTV les paroles de Jaishankar. «Nous ne voudrons pas que quelconque État nous dise quoi acheter et quoi ne pas acheter à la Russie, aussi bien que quelconque État nous dise quoi acheter et quoi ne pas acheter aux États-Unis. « C’est notre libre choix et nous croyons que c’est dans les intérêts de tous de le reconnaître », à noté le chef de la Diplomatie indienne. Rappelons que le sujet des livraisons des S-400 avait fait objet de la discussion du président russe Vladimir Poutine et le premier-ministre indien Narendra Modi à Vladivostok.

3 Biélorussie

Le chef de la Diplomatie biélorusse Vladimir Makeï à déclaré que le déploiement d’une base militaire russe en Biélorussie n’a pas de sens politique ni militaire. Il a fait une telle déclaration dans son interview à RBK. Selon lui, «vu le développement de technologies modernes quand des missiles contemporains peuvent atteindre un autre continent en quelques minutes littéralement», il n’y a pas de sens de déployer une base aérienne. Makeï à ajouté que le déploiement des objets militaires additionnels dans le pays ne favoriserait pas au renforcement de la sécurité et la stabilité dans la région. Cependant le ministre a souligné que la décision de Minsk de ne pas déployer la base militaire russe ne s’expliquait pas par «une influence extérieure» — il ne s’agit que des intérêts nationaux.

4 Syrie

Les états-majors coordinateurs de la Russie et de la Syrie ont exigé aux États-Unis de retirer toutes leurs forces du territoire syrien suite au fait que Washington a fait échouer le plan de l’ONU visant le retrait des civils du camp de réfugiés Rukban, informe RIA Novosti citant la déclaration des états-majors. Les formations illégales contrôlées par les États-Unis empêchent la sortie des réfugiés en les menaçant de mort. «Puisque le commandement des troupes américaines dans la zone d’el-Tanf se démontre incapable d’assurer les engagements des États-Unis sur la réalisation du plan opérationnel de l’ONU, nous exigeons à la partie américaine de quitter immédiatement le territoire occupé de la Syrie»,- dit le message. On note qu’après le retrait des troupes américaines le gouvernement légitime syrien va rétablir l’ordre constitutionnel et libérer la zone de terroristes.

главное за суткиитоги дняновостисобытия дня
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Ваш комментарий будет первым

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

Damas va récuperer la souveraineté sur des territoires Александра Донцова 1 Kazakhstan La déclaration finale de la rencontre internationale sur la Syrie à Noursoultan dit que les pays-garants du processus d’Astana – la Russie, la Turquie et l’Iran – ont rejeté des initiatives visant la création […] Damaskus will die Souveränität über die Gebiete wiedererlangen Александра Донцова 1. Kasachstan In der Abschlusserklärung zum internationalen Syrien-Treffen in Nur Sultan hieß es, dass die Schutzmächte des Astana-Prozesses – Russland, die Türkei und der Iran – die Initiative zur Schaffung unter dem […] Damasco intende riconquistare la sovranità sui territori Александра Донцова 1.Kazakistan La dichiarazione finale sull’incontro internazionale sulla Siria a Nur Sultan afferma che i paesi garanti del processo di Astana Russia, Turchia e Iran hanno respinto l’iniziativa di creare un […] Damasco tiene intenciones de recuperar la soberanía sobre los territorios Александра Донцова 1.Kazajstán Después de la reunión internacional sobre Siria celebrada en Nur Sultan, los países garantes del proceso de Astaná, en particular, Rusia, Turquía e Irán rechazaron la iniciativa de crear un gobierno autónomo en […] Damascus intends to regain the sovereignty over the territories Александра Донцова 1 Kazakhstan The final statement on the international meeting on Syria in the city of Nur Sultan states the following: The guarantor countries of the Astana process — Russia, Turkey and Iran — rejected the […] Sommet dans le format Normandie Александра Донцова 1 Suisse Le comité exécutif de l’Agence mondiale antidopage a unanimement adopté la recommendation du comité de l’organisation de priver l’Agence russe antidopage du statut de conformité au Code mondiale antidopage. Notre […] Gipfel des Normandie-Quartetts Александра Донцова 1. Schweiz Das Exekutivkomitee der Welt-Anti-Doping-Agentur (WADA) nahm einstimmig die Empfehlung des Organisationskomitees an, der russischen Anti-Doping-Agentur (RUSADA) die Einhaltung des Welt-Anti-Doping-Kodex zu […] Vertice dei Quattro Normanni Александра Донцова 1.Svizzera Il Comitato esecutivo dell’Agenzia mondiale antidoping (WADA) ha adottato all’unanimità la raccomandazione del comitato dell’organizzazione di privare l’Agenzia russa antidoping (RUSADA) del […] La cumbre del “cuarteto de Normandia” Александра Донцова 1.Suiza El Comité Ejecutivo de la Agencia Mundial Antidopaje (WADA) aceptó por unanimidad la recomendación del comité de la organización en virtud de la cual la Agencia Antidopaje Rusa (RUSADA) no cumplía las normas del […]
Наверх Наверх