A Noursoultan des négociations sur la Syrie ont été engagées

  
0

Ce mercredi, l’administration américaine a inclu dans la liste « noire » de sanctions SDN List le chef de la diplomatie iranienne Djavad Zarif, relate Interfax. Les sanctions prévoient le blocage de tous les actifs du ministre iranien aux Etats-Unis en cas de leur existence. Le minisère des Finances se réserve le droit d’introduire des sanctions contre les personnes réalisant des transactions avec Zarif. Le ministre des Finances américain Steven Mnuchin a qualifié Zarif de « la voix principale du régime iranien dans le monde », et son comportement récent – d’« absolument inacceptable ». Plus tard, le conseiller du président des Etats-Unis à la sécurité nationale John Bolton a déclaré que l’adoption des sanctions contre Zarif signalait que Washington le considérait un représentant illégitime de son pays, et son activité – illégale. Zarif lui-même a déclaré que les sanctions en question ne lui porterait pas aucun préjudice car il n’avait pas de propriété ou capitaux à l’étranger.

L’Agence télégraphique centrale de Corée a dévoilé les détails des lancements de missiles effectués ce 31 juillet. L’agence a informé que les responsables, les scientifiques et les ingénieurs nord-coréens ont été fiers de réaliser « le premier lancement de test d’un projectile guidé de nouveau type » qui allait « jouer le rôle principal dans les opérations militaires terrestres ». On note que « le tir de test d’un système de missiles multirôle de gros calibre récemment mis au point a été dirigé par le leader même nord-coréen Kim Jong-un, qui est resté content des résultats. Les lancements ont permi de vérifier les données tactiques, les caractéristiques techniques du nouveau « missile de gros calibre » aussi bien que « l’efficacité de tout le système de missiles ». Selon le leader nord-coréen, la nouvelle arme deviendra « un fléau inévitable » pour les ennemis de la RPDC.

A Noursoultan, la capitale du Kazakhstan, des consultations ont été engagées dans le cadre de l’entrevue de haut niveau sur le règlement syrien, relate TASS. Au premier jour des négociations des consultations bilatérales et trilatérales auront lieu entre les pays-garants du processus d’Astana – la Russie, l’Iran et la Turquie avec d’autres participants – délégations du gouvernement et de l’opposition armée aussi bien que de l’office du représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour la Syrie. Les principaux sujets des négociations sont la formation et le lancement du comité constitutionnel, l’échange des prisonniers et la situation « sur place » dans le gouvernorat syrien d’Idlib et dans le nord-est du pays

Dans la mer Baltique les exercices opérationnels d’envergure de forces navales russes « Le bouclier d’océan – 2019 » ont démarré, informe RIA Novosti avec la référence à une déclaration du ministère de la Défense. Les manoeuvres qui auront lieu dans le large de la mer Baltique du 1 au 9 août réunisseint 49 bâtiments et vedettes militaires, 20 navires d’assistance, 58 aéronefs aussi bien que plus de 10 mille militaires. On prévoit de vérifier la capacité des forces navales de défendre leurs intérêts nationaux et d’entraîner « les pratiques de direction des forces de la flotte ».

Près de 800 localités en Sibérie et à l’Extrême-Orient russe se sont retrouvées dans la zone de fumée à cause de grands incendies des forêts, a informé le service de presse du ministère des Situations d’urgence de la Russie. « La situation est la plus grave sur le territoire de la Iakoutie et des régions de Krasnoïarsk et Irkoutsk, où on fixe des fumées dans 804 localités des 38 districts », — a dit à TASS un représentant du ministère. Plus tôt, le ministère avait déclaré que la situtation avec les incendies se déroulait d’àprès un mauvais scénario, car on n’avait pas pris les mesures suffisantes sur place pour éliminer les inflammations. Rappelons que les incendies avaient couvert déjà près de 3 million héctares de forêts, l’état d’urgence est déjà introduit dans 5 régions.

Le président américian Donald Trump avait désigné le Brésil le principal allié des Etats-Unis qui n’était pas membre de l’OTAN, informe Interfax avec la référence à la déclaration de la Maison-Blanche. « Conformément aux pouvouirs que j’ai en tant que président par la Constitution et les lois des Etats-Unis d’Amérique aussi bien que par l’article 517 de la loi sur l’aide étrangère du 1961 avec les amendements, par ci-joint je désigne la république fédérative du Brésil l’allié principal des Etats-Unis qui n’est pas membre de l’OTAN », — dit l’ordre de Trump. Le statut en question définit la priorité du développement des relations avec Brésil pour les Etats-Unis. En outre, les parties obtiennent la possibilité de participer à des initiatives défensives conjointes, à des projets spatiaux, de réaliser des recherches militaires conjointes, certaines actions antiterroristes aussi bien que livrer des armements.

главное за суткиитоги дняновостисобытия дня
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Ваш комментарий будет первым

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

The deputy Iranian Foreign Minister discussed the nuclear deal in Beijing Александра Донцова 1 China On Monday, the ‘IRNA’ reported that the Iranian Deputy Foreign Minister Abbas Aragchi and the Chinese Deputy Foreign Minister Ma Zhaoxu negotiated in Beijing. They discussed the nuclear deal. The meeting […] Le vice-chef de la Diplomatie iranienne a discuté de l’accord nucléaire à Pékin Александра Донцова 1 Chine Lundi, l’agence IRNA informe que le vice-chef de la Diplomatie iranienne Abbas Aragchi et son homologue chinois Ma Zhaoxu ont discuté à Pékin de l’accord nucléaire. La réunion ministérielle de la commission conjointe […] Der iranische Außenminister erörterte in Peking das Atomabkommen Александра Донцова 1. China Die IRNA berichtete am Montag, dass der stellvertretende iranische Außenminister Abbas Aragtschi und der stellvertretende chinesische Außenminister Ma Zhaoxu in Peking Gespräche über ein Atomabkommen geführt hätten. […] Il ministro degli Esteri iraniano ha discusso un accordo nucleare a Pechino Александра Донцова 1. Cina L’IRNA ha riferito lunedì che il vice ministro degli Esteri iraniano Abbas Aragchi e il vice ministro degli Esteri cinese, Ma Zhaoxu, hanno tenuto colloqui a Pechino per discutere di un accordo nucleare. È stata […] El Viceministro de Relaciones Exteriores de Irán negoció el acuerdo nuclear en Pequín Александра Донцова 1. China La agencia IRNA informa que Abbas Aragchi, el Viceministro de Relaciones Exteriores de Irán, y Ma Zhaoxuy, el Viceministro de Relaciones Exteriores de China, se reunieron en Pequín donde ellos examinaron el acuerdo […] Les forces armées de l’Ukraine empêchent le travail de la Mission spéciale d’observation de l’OSCE Александра Донцова 1. Les forces armées de l’Ukraine ont utilisé des stations de lutte radioélectronique pour créer des obstacles aux drones de la Mission spéciale d’observation de l’OSCE près des villages de Stepanovka et Oumanskoe. C’est ce […] Streitkräfte der Ukraine behindern die Arbeit der OSZE-Sonderbeobachtermission Александра Донцова 1. Die ukrainischen Streitkräfte nutzten elektronische Kampfstationen, um die Arbeit unbemannter Luftfahrzeuge der OSZE-Sonderbeobachtermission in den Dörfern Stepanowka und Umanskoje zu behindern. Dies teilte ein Beamter des […] Le forze armate ucraine ostacolano il lavoro della Missione speciale di monitoraggio dell’OSCE Александра Донцова 1. Le forze armate ucraine hanno utilizzato stazioni di guerra elettroniche per ostacolare il funzionamento dei veicoli aerei senza pilota della Missione speciale di monitoraggio dell’OSCE nei villaggi di Stepanovka e […] La Fuerza Armada de Ucrania obstaculice la labor de la Misión Especial de Observación de la OSCE Александра Донцова 1. Ivan Filiponenko, el oficial de la oficina de prensa del Mando de la Milicia Popular de la República Popular de Lugansk, informó que la Fuerza Armada de Ucrania utilizaba las estaciones de la guerra electrónica para […]
Наверх Наверх