Actualités du jour, 22 avril 2018

  
0

John Sullivan, secrétaire d’État par intérim des États-Unis, s’est réuni le 21 avril avec le ministre ukrainien des Affaires étrangères Pavel Klimkin en marge du sommet du G7 à Toronto. Au cours de la réunion, M. Sullivan a appelé l’Ukraine à adopter des lois sur l’établissement d’un tribunal indépendant d’anticorruption et à augmenter les tarifs de gaz au niveau paritaire à l’importation — a indiqué le porte-parole du département d’Etat Heather Nauert. L’augmentation des tarifs de gaz pour la population est l’une des principales exigences du FMI à Kiev. Plus tôt, le Premier ministre de l’Ukraine Vladimir Groysman a promis que dans la saison actuelle de chauffage, les prix du gaz n’iraient pas augmenter.

Les conseillers de Trump ont accepté sans enthousiasme la déclaration de Kim Jong-Un selon laquelle Pyongyang arrêterait de tester des armes nucléaires — a rapporté le Washington Post. La Maison Blanche croit que Kim Jong-Un ne fait que représenter qu’il est prêt à faire des concessions. Ses déclarations peuvent être un bluff avant une rencontre possible avec Trump. Ainsi, le leader de la Corée du Nord veut «attirer les États-Unis dans le piège» et obtenir un affaiblissement des sanctions économiques pour son pays.

Le Premier-ministre arménien Serge Sargsyan n’a rien négocié avec le leader de l’opposition, Nikol Pashinyan, et a quitté les négociations à l’hôtel Marriott Armenia à Erevan plus tôt que c’était prévu. Au cours des pourparlers, Pashinyan a déclaré que ce n’était pas un dialogue avec le pouvoir, mais une discussion sur les conditions de la démission du Premier-ministre et du «transfert pacifique du pouvoir sans chocs». «Vous ne voyez pas la situation dans le pays, ils ne vous rapportent pas, ils se sont changés, vous n’avez pas de pouvoir dont ils vous parlent, le pouvoir est passé au peuple», a déclaré le chef de l’opposition. Le Premier-ministre a souligné que la force politique, qui a gagné 7-8% aux élections législatives, n’avait pas le droit de parler au nom du peuple et ce n’était pas un dialogue, mais un «chantage». Il a dit qu’il ne voulait plus parler et a quitté l’hôtel. Les manifestants se sont rassemblés devant l’hôtel où se tenaient les pourparlers pour scandaient des slogans contre Serge Sargsyan.

Par ses actions, les Etats-Unis créent une menace pour la Turquie — a déclaré le président du pays, Recep Tayip Erdogan, dans une interview accordée à la chaîne turque NTV. «Ne sommes-nous pas des alliés américains de l’OTAN? Mais depuis que nous sommes devenus un allié stratégique, nous ne pouvons pas acheter des armes des États-Unis pour notre propre argent, mais malheureusement, les Américains et les forces de la coalition qu’ils dirigent donnent gratuitement ces armes aux organisations terroristes kurdes. Ainsi, la menace vient de nos partenaires stratégiques «, a déclaré M. Erdogan. Le dirigeant turc a souligné que les unités kurdes des forces démocratiques syriennes, avec le soutien des Etats-Unis, constituent un «problème» pour la Turquie le long de 900 kilomètres de la frontière turco-syrienne.

Samedi les soldats des unités de défense aérienne de la Milice populaire de la République populaire de Lougansk ont abattu un drone des forces militaires ukrainiennes dans les environs de Lougansk. L’appareil n’a pas seulement exploré le terrain, mais aussi a porté une ogive pour les opérations de diversion sur le territoire de la République. Cela a été rapporté par le représentant officiel de la Milice populaire de la République, le lieutenant-colonel Andrei Marochko. «Un certain nombre d’événements de grande envergure ont lieu sur le territoire de la République avec la participation de grand nombre de personnes, y compris, les préparations pour la célébration du 73e anniversaire de la Victoire dans la Grande Guerre patriotique «, — a déclaré Marochko.

Le chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, le général Yury Yevtushenko a annoncé le début du retrait des militaires et des membres de leurs familles de la région de Kalamun orientale dans la province syrienne de Damas. Il a précisé que l’opération implique des unités de la police militaire russe, rapporte l’agence RIA Novosti.

Донбасситоги дняновости дняСШАТрамп
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Ваш комментарий будет первым

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

США признаются: 11 солдат пострадали от атаки Ирана Григорий Май   Центральное командование армии США подтвердило, что 11 солдат армии США пострадали во время иранской бомбардировки американских баз в Ираке, произведенной 8 января в ответ на убийство генерала и командующего КСИР […] США внесли в «черный список» 7 оппозиционеров Венесуэлы Григорий Май   На этой неделе министерство финансов США включило в санкционный список 7 депутатов от оппозиции Венесуэлы, которые получили контроль над Национальной Ассамблеей (НА), председателем которой в течение прошлого года был […] МИД ДНР: Киев не смог представить «идеи усиления перемирия» на переговорах в Минске Мария Коледа   Руководство бывшей Украины сформировало в своих кулуарах некий план по контролю за перемирием на территории Донбасса. Но начавшиеся в Минске переговоры Трёхсторонней контактной группы по вопросу конфликта Киева и […] СМИ: убийство Сулеймани США запланировали 7 месяцев назад Григорий Май   Американский телеканал NBC News сообщил, что правительство США спланировало убийство командующего войсками Ирана генерала Кассма Сулеймани еще семь месяцев назад.   Президент Дональд Трамп тогда санкционировал […] На острие пера и актуальности: Андрей Пинчук награждён Орденом М. Ю. Лермонтова Мария Коледа   Фонд творчества писателей-юристов, совместно с МГО «Союз Писателей России», вручили Андрею Юрьевичу Пинчуку, исполнительному директору и соучредителю Союза добровольцев Донбасса, Герою ДНР, первому министру […] Des amendements à la Constitution de la Russie Александра Донцова 1 Syrie Au cours d’un briefing, le chef du Centre pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, major général Iouri Borenkov a démenti des publications de certains médias étrangers, selon lequelles les militaires […] Änderungen an der Verfassung der Russischen Föderation Александра Донцова 1. Syrien Generalmajor Juri Borenkow, Leiter des Zentrums für die Aussöhnung feindlicher Parteien in der Sonderverwaltungszone, bestritt auf einer Pressekonferenz Berichte einer Reihe ausländischer Medien, wonach das […] Modifiche alla Costituzione della Federazione Russa Александра Донцова 1. Siria Il maggiore generale Yuri Borenkov, capo del Centro per la riconciliazione dei partiti ostili nella RAS, durante un briefing, ha negato le notizie di vari media stranieri che l’esercito americano stava […] La modificación de la Constitución de la Federación de Rusia Александра Донцова 1.Siria Varios medios extranjeros informan que los militares americanos impiden el patrullaje realizado por Rusia en la provincia siria de Hasaka. Yuri Borenkov, el jefe del Centro de Reconciliación de las partes en conflicto […]
Наверх Наверх