Actualités du jour, 25 juillet 2018

  
0

Les sénateurs influents des partis républicain et démocrate Lindsay Graham et Bob Menendez ont annoncé qu’ils présenteront bientôt un projet de loi prévoyant l’imposition de sanctions supplémentaires contre la Russie, a rapporté Interfax. La déclaration des sénateurs note que les mesures restrictives proposées affecteront les sphères de l’énergie, des finances, ainsi que la dette publique russe. En outre, le document contient une clause prévoyant que les États-Unis ne pourront pas se retirer de l’OTAN sans le consentement du Sénat. Il parle également de l’intensification des efforts pour lutter contre la «désinformation russe».

Une forte explosion sur le marché de la ville syrienne d’Essaouida a causé la mort de 38 personnes et plus de 30 autres blessées. Mercredi matin un kamikaze s’est fait exploser sur le marché de la ville d’Essaouira, a rappoté RIA Novosti, en citant une source policière. Mercredi également, l’armée syrienne a réussi à empêcher deux attentats-suicides du groupement terroriste «Etat islamique», les liquidant avant que l’engin explosif ne soit pas mis en action.

L’ancien chef du Département principal d’enquête du Comité d’enquête de Moscou, Alexander Drymanov, est officiellement accusé d’avoir accepté des pots-de-vin, rapporte l’agence TASS en citant une source. Rappelons, que le 17 Juillet, il a été arrêté par les agents du FSB dans l’affaire de corruption. Le même jour, il a renoncé aux services d’un avocat engagé. Il a également refusé d’admettre sa culpabilité.

À la suite de l’explosion d’un kamikaze dans la ville pakistanaise de Quetta, 31 personnes sont mortes et plus de 30 ont été blessées. Comme le rapporte RT en se référant à la chaîne de télévision Geo TV, l’explosion s’est produite près du bureau de vote. Rappelons, que le 25 juillet au Pakistan, il y a des élections nationales à la chambre basse du parlement et aux assemblées provinciales.

Nos correspondants militaires rapportent de la Syrie que les services de sécurité syriens ont intercepté une grande cargaison d’armes et de munitions qui ont été transportées pour les militaires de « Tahrir Al-Sham », en contournant les points de contrôle du gouvernement dans la région occidentale de Kalamun. Dans les camionnettes militaires, des cartouches et des douzaines de missiles antichars étaient cachés. « Tahrir Al-Sham » s’oppose actuellement à l’Armée arabe syrienne et au « Hezbollah » et subit des pertes importantes en main-d’œuvre et en matériel militaire. Ils ont proposé à plusieurs reprises de conclure un accord sur l’évacuation à Idlib, mais les islamistes continuent d’exercer une résistance féroce.

Le dixième Sommet BRICS se poursuit à Johannesburg. Les dirigeants de la Russie, du Brésil, de l’Inde, de la Chine, de l’Afrique du Sud et de plusieurs autres pays discuteront des questions les plus importantes de l’économie et de la politique mondiales. Les experts considèrent le sommet BRICS comme une sorte de réponse aux récents forums des pays de l’OTAN, de l’UE et du G7. Selon les experts, cette plate-forme de discussion crée un contrepoids aux formats occidentaux classiques, ce qui contribue à la stabilisation des processus politiques et économiques mondiaux.

Aliya Zaripova

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется


Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!
ANNA NEWS радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Включить радио ANNA-NEWS Выключить радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Радио
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: