Attaque à la roquette contre le Haut-Karabakh

  
0

1.Haut-Karabakh

Le ministère azerbaïdjanais de la Défense a déclaré que les batailles dans la zone de conflit du Haut-Karabakh se poursuivaient le long du front. Jeudi et dans la nuit du 23 octobre, les hostilités se sont poursuivies avec une intensité variable dans les directions Agderin, Fizuli-Hadrut-Jabrayil et Qubadli. Les positions de l’armée azerbaïdjanaise ont été attaquées à l’aide des armes légères, des mortiers et des canons des forces armées arméniennes. «À la suite des opérations menées par l’armée azerbaïdjanaise, de graves frappes ont été portées aux unités des forces armées arméniennes dans les directions de Fizuli, Jabrayil et Qubadli, plusieurs points forts ennemis ont été détruits, d’importants territoires et hauteurs ont été pris sous le contrôle», indique le communiqué du ministère azerbaïdjanais de la Défense.

2.Haut-Karabakh

Les autorités de la République non reconnue du Haut-Karabakh ont annoncé que les forces armées azerbaïdjanaises avaient attaqué aux lance-roquettes BM-30 Smerch les villages de la région de Martuni. En outre, dans la nuit du 23 octobre, à la suite d’une attaque à la roquette contre la ville de Martakert, deux bâtiments résidentiels ont été envahis par le feu. Les secouristes ont pu éteindre rapidement le feu. «Selon les données préliminaires, l’ennemi a tiré sur cette direction depuis les lance-roquettes Grad, aucune victime n’est à signalé, selon la partie arménienne. De son côté, le ministère azerbaïdjanais de la Défense a nié ces informations. «Les forces armées azerbaïdjanaises ne tirent pas sur les civils, alors que les forces armées arméniennes ont tiré intensément sur les colonies azerbaïdjanaises des régions de Terter, Agdam et Agjabedi au cours de la dernière journée. Les forces armées azerbaïdjanaises, observant le cessez-le-feu humanitaire, conservent leur avantage opérationnel sur tout le front», indique le service de presse du ministère azerbaïdjanais de la Défense.

3.Iran

L’ambassadeur iranien en Russie, Kazem Jalali, a déclaré dans un entretien accordé à RIA Novosti que Téhéran suivait de près les hostilités au Haut-Karabakh et ne tolérerait pas d’agression à ses frontières et sur son territoire. «L’activité dans les régions frontalières de notre pays est sérieusement et étroitement surveillée par la République islamique d’Iran, et à cet égard, déclarant comme inacceptable l’agression de l’une des parties en conflit dans la région sur le territoire de notre pays, nous les avertissons sérieusement des précautions nécessaires», a précisé l’ambassadeur. Il a également souligné que l’Iran était en «contact étroit et sérieux avec toutes les parties» et que, si nécessaire, des mesures appropriées seront prises.

4.Syrie

L’armée de l’air de la coalition occidentale, dirigée par les États-Unis, a attaqué jeudi le quartier général du groupe extrémiste Front al-Nosra (interdit en Russie) dans l’ouest du gouvernorat syrien d’Idlib, a rapporté Al Hadath TV. Les frappes ont été menées par des drones. Au moins six seigneurs de guerre terroristes ont été tués, toujours selon la même source. L’attaque a également fait des blessés parmi les combattants, mais le nombre n’a pas été précisé. Le quartier général se situait dans le village de Jakara, à la frontière turque, à proximité de la ville de Silkin.

5.Israël-Gaza

En réponse au lancement de deux missiles vers Israël, son armée a effectué une frappe aérienne sur les positions militaires du mouvement palestinien radical Hamas dans la bande de Gaza, selon le service de presse de Tsahal. Plus tôt jeudi, deux roquettes ont été tirées depuis la bande de Gaza contre Israël. L’un d’eux a été intercepté par le système de défense aérienne israélien Dôme de fer, le second est tombé dans une zone inhabitée. Aucune information n’a été signalée quant aux éventuels blessés ou des dommages.

6.Suisse-Libye

Les parties au conflit libyen ont signé un accord sur un «cessez-le-feu permanent en Libye» aujourd’hui à Genève, a rapporté sur Facebook la Mission de soutien des Nations Unies en Libye. La cérémonie de signature a été diffusée en direct par la télévision de l’ONU. Le document a été signé par les représentants des parties et l’envoyé spécial par intérim du secrétaire général des Nations unies pour la Libye et le chef de la mission d’appui des Nations unies en Libye, Stephanie Williams. Lors de la cérémonie, Mme Williams a souligné que l’accord représentait «la première étape critique vers la résolution du conflit libyen». Elle a également remercié les parties pour «aller de l’avant» dans «la conclusion d’un accord de cessez-le-feu». Et d’ajouter que le cessez-le-feu en Libye ne s’appliquait pas aux terroristes. Le document prévoit également l’intégration des groupes armés dans les structures étatiques. Stephanie Williams a fait savoir que le mécanisme conjoint des parties au conflit en Libye et de la mission des Nations Unies surveillera le cessez-le-feu en Libye.

главное за суткиитоги дняновостисобытия дня
Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Ваш комментарий будет первым

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

The US withdrawal from the Open Skies Treaty Александра Донцова 1 Nagorno-Karabakh The head of the engineering service of the Russian peacekeepers in Nagorno-Karabakh, Lieutenant-Colonel Pavel Pautov, stated that the Russian sappers had begun to demine the area in Nagorno-Karabakh, inside […] Ritiro degli Stati Uniti dal Trattato sui cieli aperti Александра Донцова 1. Nagorno-Karabakh Il capo del servizio di ingegneria del contingente militare russo, il tenente colonnello Pavel Pautov, ha detto che gli zappatori delle forze armate russe avevano iniziato lo sminamento umanitario del […] La retirada de los EE.UU. del Tratado de Cielos Abiertos Александра Донцова 1.Nagorno-Karabaj. Pavel Pautov, el jefe de Servicios de Ingeniería del contingente militar ruso, informó que los zapadores de la Fuerza Armada rusa habían comenzado la remoción de minas humanitaria de la región en […] Manifestations en Allemagne Александра Донцова L’un après l’autre, les pays européens introduisent la quarantaine suite à la deuxième vague de la pandémie du coronavirus. Le retour à des restrictions rigoureuses suscite le mécontentement profond par des raisons […] Proteste in Deutschland Александра Донцова Nacheinander werden europäische Länder im Zusammenhang mit der zweiten Welle der Coronavirus-Pandemie unter Quarantäne gestellt. Die Rückkehr zu strengen Beschränkungen führt aus wirtschaftlichen und sozialen Gründen zu […] Proteste in Germania Александра Донцова Uno dopo l’altro, i paesi europei vengono messi in quarantena in connessione con la seconda ondata della pandemia di coronavirus. Il ritorno a rigide restrizioni sta provocando un profondo risentimento tra la […]
Наверх Наверх