Explosion en Syrie. La mort d’un général de brigade russe

  
0

La détonation d’un engin explosif improvisé sur une route syrienne a tué un conseiller militaire russe, le général de division Vyacheslav Gladkikh, et a blessé deux autres militaires russes, selon la Défense russe. Le commandant de la défense nationale de la ville Mayadine, Muhammad Taysar Az-Zahir, a également été tué avec quatre subordonnés, trois autres ont été blessés. L’explosion s’est produite lorsqu’un convoi russe revenait d’une action humanitaire à 15 km de la ville de Deir ez-Zor. «À la suite de l’explosion, trois militaires russes ont été blessés. Par la suite, au moment où l’assistance médicale a été accordée, un haut conseiller militaire russe ayant le grade de général de division est décédé des suites de graves blessures», a précisé la Défense russe.

Un drone américain a attaqué un poste de contrôle de l’armée syrienne près de Tal Zahab, au sud-est de la ville de Qamishli, située dans le gouvernorat syrien de Hassaké, indique l’agence Sana. Et de poursuivre que la frappe a été effectuée après que l’armée syrienne n’a pas laissé la patrouille américaine passer le point de contrôle. Un militaire syrien a été tué et deux autres blessés. Selon le journal al-Watan, un blessé est un officier. Plus tard, le ministère syrien de la Défense a fait savoir que la frappe avait été effectuée par deux hélicoptères américains. Le Pentagone a démenti toute information sur la frappe contre les positions de l’armée syrienne.

Les manifestations à Minsk se sont terminées lundi soir près de deux centres de détention provisoire, où des personnes arrêtées lors des manifestations de grande envergure à l’issue de la présidentielle restent encore. Selon l’agence TASS, les rassemblements ont eu lieu aux portes du Centre de la détention provisoire n° 1, rue Volodarsky, où, comme l’estiment des représentants de l’opposition, est détenu le blogueur Sergueï Tikhanovsky. Un autre rassemblement s’est également tenu près du centre de détention provisoire dans la rue Akrestsin, où ont été placés toutes les personnes interpellées. La plupart d’entre eux ont été libérés, mais ceux contre lesquelles des enquêtes administratives ont été lancées y restent toujours. Le porte-parole de ce dernier centre de détention a déclaré aux manifestants qu’il n’y avait pas de prisonniers pour des raisons politiques. Cette information a été confirmée par le confident de Tikhanovskaya, Olga Kovalkova. Les manifestants ont commencé à quitter les lieux après que Kovalkova a recommandé de se rassembler à cet endroit le lendemain matin. La police n’a pas empêché les manifestants.

Un coup d’État militaire a eu lieu en République du Mali. Mardi, les unités de l’armée se sont rebellées dans une banlieue de Bamako et se sont dirigées vers la capitale. Il est signalé que des ministres du gouvernement, dont les ministres des Affaires étrangères et des Finances, le président du Parlement, le Premier ministre et le Président du pays, ont été arrêtés. L’état-major général des forces armées maliennes est également sous le contrôle des rebelles; un certain nombre de chefs militaires ont été également arrêtés. Le Président malien, Ibrahim Boubacar Keita, a annoncé sa démission mercredi soir. Il est rapporté que des élections auront lieu dans le pays «dans un délai raisonnable». L’armée malienne, les auteurs de la rébellion, a annoncé la création du Comité national pour le salut du peuple, lequel a ordonné la fermeture de toutes les frontières extérieures du pays et a imposé un couvre-feu pendant la nuit. Il a également invité tous les groupes d’opposition au Mali, appelant à des réformes, à se joindre au processus de négociation, qui devrait déboucher sur de nouvelles élections. L’ONU, l’UE, l’Union africaine et la Communauté économique de l’Afrique de l’Ouest ont condamné la révolte.

Sept autres roquettes ont été tirées de la bande de Gaza vers Israël dans la nuit de jeudi à vendredi, a rapporté l’Armée de défense israélienne sur Twitter. Six roquettes ont été interceptées par le système de défense aérienne Dôme de fer. En réponse à l’attaque, l’Armée de défense israélienne a porté «un coup dur aux cibles militaires du Hamas à Gaza, y compris contre les infrastructures souterraines», indique Tsahal dans un communiqué. Auparavant, l’armée israélienne avait attaqué les installations militaires du Hamas dans la bande de Gaza en réponse au lancement de ballons avec des explosifs contre Israël. L’armée israélienne a intercepté trois missiles lancés par des radicaux palestiniens et y a répondu en frappant une installation du Hamas dans la bande de Gaza.

главное за суткиитоги дняновостисобытия дня
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Ваш комментарий будет первым

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

Explosion an der syrisch-israelischen Grenze Александра Донцова Die libanesische Nachrichtenagentur NNA berichtete, dass in den Golanhöhen nahe der syrisch-israelischen Grenze eine gewaltige Explosion stattgefunden habe. „Die Bewohner einiger Siedlungen im Distrikt Marjayoun (Südlibanon) […] Esplosione al confine siro-israeliano Александра Донцова L’agenzia nazionale libanese NNA ha riferito che una potente esplosione è avvenuta sulle alture del Golan vicino al confine siro-israeliano. «I residenti di alcuni insediamenti nel distretto di Marjayoun (Libano […] La explosión en la frontera entre Siria e Israel Александра Донцова La agencia nacional libanesa NNA informó que se había producido una explosión en las Alturas del Golán, cerca de la frontera entre Siria e Israel. Los residentes de los lugares ponblados situados en el distrito de Marjayoun […] Explosion à la frontière israélo-syrienne Александра Донцова Une puissante explosion s’est produite sur le plateau du Golan, près de la frontière syro-israélienne, selon l’agence nationale libanaise NNA. «Les habitants de certaines colonies du district de Marjayoun (sud du […] An explosion on the Syrian-Israeli border Александра Донцова The Lebanese national news agency »NNA» reported that a strong explosion took place in the Golan Heights, near the Syrian-Israeli border. «Residents of some settlements in the Marjayoun district, in south of […] Proteste in Syrien gegen türkische Präsenz Александра Донцова 1. Syrien Syrische Medien berichteten, dass in mehreren Provinzen Syriens Proteste gegen die türkische Militärpräsenz im Land stattgefunden hätten. Einwohner der Provinz Idlib versammelten sich an den Beobachtungsposten der […]
Наверх Наверх