Israël porte une frappe contre le Hamas

  
0

1 Syrie

Le chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit, le contre-amiral Alexandre Chtcherbitskii a déclaré que le commandement du contingent russe en Syrie se réservait le droit de réagir aux attaques de radicaux contre les militaires russes et syriens aussi bien que contre la population locale. Chtcherbitskii a noté que les terroristes pilonnaient les positions des forces gouvernementales syriennes, ils essayaient d’attaquer la base aérienne russe Hmeimim en utilisant des drones et des lance-roquettes multiples de longue portée. Le commandement des contingents russes et syriens se voyant donc obligés de neutraliser la menace terroriste. « La présence illicite du contingent militaire américain dans la Transeuphratie syrienne est le facteur principal de l’instabilité sociale et politique, elle entrave l’évolution du dialogue entre les différentes parties du conflit syrien, aussi bien que le rétablissement de la vie paisible », — a dit Chtcherbitskii cité par TASS. Il a souligné qu’une situation était tendue dans le sud de la zone de désescalade d’Idlib. « Le commendement turc prend des mesures afin d’éliminer les formations illégales le long de l’autoroute M-4. Cependant la partie turque ne réussit pas à assurer la création d’un « corridor de sécurité ». Dans ce contexte la nouvelle patrouille russo-turque est constamment reportée », — a informé Chtcherbitskii. Notre correspondant de guerre Alexandre Khartchenko vient avec des commentaires.

2 Israël – Bande de Gaza

Le service de presse de l’Armée de défense d’Israël informe que l’armée israélienne a porté une frappe contre un objet militaire du mouvement radical Hamas dans la bande de Gaza en réaction au lancement de ballons portant des explosifs sur le territoire israélien. « Pendant la journée, des ballons liés portant des explosifs ont été lancés sur le territoire israélien depuis la bande de Gaza. En réponse, un chasseur et un drone de l’Armée de défense d’Israël ont porté une frappe contre un objet militaire du Hamas, qui avait été utilisé dans les activités souterraines dans le nord de la bande de Gaza », — dit le message. Selon la radio Kan, suite au lancement des ballons, trois incendies se sont produites sur le territoire inhabité, des dégâts ont été causés. Il n’y a pas d’information sur des blessés.

3 Liban

Selon CNN citant une communication par e-mail et des dossiers judiciaires, le ministère des Transports et celui de la Justice, aussi bien que d’autres institutions, ont été au courant du stockage au port de Beyrouth de nitrate d’ammonium. CNN se réfère à une déclaration du cabinet d’avocats Baroudi & Associate qui défend les intérêts de l’équipage du navire Rhosus, qui avait transporté le nitrate à Beyrouth. Les juristes avaient informé avoir envoyé des lettres à l’administration du port et le minsitère des Transports en juillet 2014 « pour prévenir du danger de la matière stockée sur le navire ». Le même mois, le cabinet avait reçu une lettre du directeur général des transports terrestres et maritimes disant qu’il avait sollicité au ministère de la Justice la prise de mesures « pour prévenir la submersion du navire et les effets néfastes de sa cargaison pour le port ». Les ministères libanais n’ont pas commenté le message de CNN.

4 Liban

Le chef du groupe opérationnel du ministère russe des Situations d’urgence Sergueï Vorontsov a communiqué à TASS que vendredi 25 personnes devraient recevoir l’aide médicale des médecins russes dans la capitale libanaise. Plus tôt, à Beyrouth, un hôpital aéromobile du groupe Tsentrospas avait été organisé. L’hôpital fonctionne dans le régime stationnaire 24 heures sur 24 et dans le régime ambulataire – de 8h à 20h. Le chef du service hospitalier de Tsentrospas Alexeï Skoroboulatov a ajouté qu’en général les patients avaient des blessures infectées par coupures, y compris les patients blessés au cours de l’explosion. En outre, les sauveteurs russes participent à la fouille des décombres dans le port de Beyrouth, des corps ont été découverts. D’après les dernières données, au moins 149 personnes était mortes, environ 5 mille avaient été blessés. Selon la Croix-Rouge libanaise, le nombre de disparu est toujours inconnu.

5 Syrie – Liban

Le bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU informe que les Nations-Unies cherchent des nouvelles voies de livraison de l’aide en Syrie et au Liban après l’explosion dans le port à Beyrouth. « L’aide humanitaire sera probablement redirigée dans le port de Tripoli, mais ses capacités sont moindres ce qui pourrait avoir des effets pour certaines livraisons », — dit le message. On note que l’aéroport de Beyrouth reste ouvert pour les passagers et les vols de transport. En parlant de la Syrie, le porte-parole adjoint du secrétaire général de l’ONU Farhan Haq a déclaré que l’ONU « envisageait des différents ports alternatifs, y compris Chypre et la Turquie ».

главное за суткиитоги дняновости
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Ваш комментарий будет первым

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

Terroristische Provokationen in Idlib Александра Донцова Konteradmiral Alexander Grinkewitsch, stellvertretender Leiter des russischen Zentrums für die Versöhnung der Kriegsparteien in Syrien, gab bekannt, dass Kämpfer der in der Russischen Föderation verbotenen Terroristengruppe […] Provocazioni militanti a Idlib Александра Донцова Il contrammiraglio Alexander Grinkevich, vice capo del Centro russo per la riconciliazione delle parti in conflitto in Siria, ha annunciato che i militanti del gruppo terroristico Hayat Tahrir al-Sham, bandito nella […] Las provocaciones de los rebeldes en Idlib Александра Донцова Alexander Grinkevich, el subjefe del Centro de Reconciliación de las partes en conflicto en Siria ruso, informó que los rebeldes de “Hayat Tahrir al-Sham” (la organización terrorista que que está prohibida en la Federación de […] Terrorist provocations in Idlib Александра Донцова The deputy head of the Russian Center for the Reconciliation of the Warring Parties in Syria, Rear-Admiral Alexander Grinkevich, reported about a preparation of provocations, with the use of poisonous substances, in the south […] Crash d’avion dans le nord de l’Iran Александра Донцова 1.Etats-Unis S’exprimant lors du débat politique général de la 75e session de l’Assemblée générale des Nations Unies, le chef du gouvernement d’accord national libyen Fayez el-Sarraj a déclaré que les parties au […] Flugzeugabsturz im Nordiran Александра Донцова 1. Libyen Der Chef der libyschen Regierung der Nationalen Übereinkunft, Fayiz as-Sarradsch, sagte auf der allgemeinen politischen Debatte der 75. Sitzung der UN-Generalversammlung, dass die Konfliktparteien in Libyen ohne den […]
Наверх Наверх