La coalition saoudienne commence une offensive sur des positions des Houthis

  
0

La coalition dirigée par l’Arabie saoudite a annoncé le début d’une offensive sur la position des rebelles houthis au nord de la ville portuaire de Hodeïda, dans l’est du Yémen, rapporte TASS, citant l’agence Reuters. Selon les informations, des frappes aériennes seront menées sur des «cibles militaires». Les représentants de la coalition exhortent les civils à éviter de rester à proximité d’objets désignés. Pour rappel, dans la nuit du 13 au 14 septembre, deux plus grandes entreprises de la compagnie pétrolière nationale saoudienne Saudi Aramco ont été attaquées. Les Houthis ont revendiqué la responsabilité des attaques qui ont sérieusement affecté la production de pétrole dans le royaume.

La Russie, la Turquie et l’Iran ont convenu de prendre des mesures concrètes pour protéger les civils et le personnel militaire des pays garants dans la zone de désescalade d’Idlib en Syrie, selon une déclaration commune à la suite du sommet d’Ankara sur le règlement du conflit syrien. Les dirigeants des trois pays se sont déclarés gravement préoccupés par la présence croissante de l’organisation terroriste Khayat Tahrir al Cham (interdite en Russie) dans la zone de désescalade et ont réaffirmé leur détermination à poursuivre leur coopération dans l’intérêt de l’élimination définitive des groupes terroristes du Daech, du Front al-Nosra et de tout autre groupe terroriste lié à Al-Qaida ou à Daech (les organisations nommées ci-dessus interdites en Russie). D’après la déclaration commune, la Russie, la Turquie et l’Iran sont attachés à la «souveraineté, l’indépendance, l’unité et l’intégrité territoriale» de la Syrie. Les pays estiment que les attaques militaires israéliennes en Syrie violent «la souveraineté et l’intégrité territoriale» de la Syrie.

Après les récentes attaques contre une raffinerie saoudienne, le département de la Défense des États-Unis envisage de déployer des systèmes supplémentaires de défense antimissile et aérienne, ainsi que du matériel de combat et de reconnaissance au Moyen-Orient, a rapporté le Wall Street Journal. Selon des sources, il s’agit de systèmes de missiles anti-aériens Patriot, des systèmes de défense antimissile THAAD et un escadron de chasseurs. Les armements devraient être déployés à la base aérienne Prince Sultan, située à l’est de Riyad.

Au moins 24 personnes ont été tuées et 31 blessées dans une explosion qui s’est produite mardi dans la province afghane de Parwan, près du lieu d’un rassemblement organisé par le President afghan Ashraf Ghani, rapporte 1TV. Des représentants des forces de l’ordre afghanes ont confirmé qu’un des engins explosifs était une bombe artisanale installée sous une voiture de sécurité. Aucun groupe extrémiste n’a revendiqué l’attaque dans l’immédiat. L’explosion a eu lieu au moment où Ghani devait commencer son discours. Le Président n’a pas été blessé. Son quartier général a décidé de poursuivre le rassemblement.

La Corée du Nord se prépare à mettre sur l’eau un nouveau sous-marin, censé embarquer des missiles balistiques, selon la chaîne de télévision japonaise NHK citant les conclusions de l’Institut Middlebury d’études internationales, basées sur l’analyse des images satellites du port de Shinpo, où se trouve le chantier naval. En juillet, l’agence centrale de presse nord-coréenne avait annoncé que Kim Jong-un avait inspecté le nouveau sous-marin, «a pris connaissance des données opérationnelles et tactiques et le système d’arme de combat», mais aucun détail n’a été fourni sur le sous-marin lui-même ni sur son équipement. Le ministère sud-coréen de la Défense estime que ce nouveau sous-marin peut transporter au moins trois missiles balistiques.

Le général Andreï Bakine, chef du Centre russe pour la réconciliation des parties belligérantes en Syrie, a déclaré qu’en l’espace de 30 jours, tous les réfugiés seraient évacués du camp d’Al Roukban. «Le plan opérationnel de l’ONU et du Croissant-Rouge arabe syrien prévoit le retrait des résidents restants du camp par groupes de 3 à 3.500 personnes dans les 30 jours suivant le début de l’opération», a-t-il déclaré. Pour rappel, le camp est situé au carrefour d’Al-Tanf, à la frontière jordano-syrienne, dans la zone de 55 km entourant la base militaire américaine, contrôlée par l’armée américaine et par la soi-disant opposition armée contrôlée par les Etats-Unis. L’armée russe, des représentants des ministères russe et syrien des Affaires étrangères avaient déclaré à plusieurs reprises que la situation dans le camp était proche d’une catastrophe humanitaire.

главное за суткиитоги дняновостисобытия дня
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Ваш комментарий будет первым

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

Damas va récuperer la souveraineté sur des territoires Александра Донцова 1 Kazakhstan La déclaration finale de la rencontre internationale sur la Syrie à Noursoultan dit que les pays-garants du processus d’Astana – la Russie, la Turquie et l’Iran – ont rejeté des initiatives visant la création […] Damaskus will die Souveränität über die Gebiete wiedererlangen Александра Донцова 1. Kasachstan In der Abschlusserklärung zum internationalen Syrien-Treffen in Nur Sultan hieß es, dass die Schutzmächte des Astana-Prozesses – Russland, die Türkei und der Iran – die Initiative zur Schaffung unter dem […] Damasco intende riconquistare la sovranità sui territori Александра Донцова 1.Kazakistan La dichiarazione finale sull’incontro internazionale sulla Siria a Nur Sultan afferma che i paesi garanti del processo di Astana Russia, Turchia e Iran hanno respinto l’iniziativa di creare un […] Damasco tiene intenciones de recuperar la soberanía sobre los territorios Александра Донцова 1.Kazajstán Después de la reunión internacional sobre Siria celebrada en Nur Sultan, los países garantes del proceso de Astaná, en particular, Rusia, Turquía e Irán rechazaron la iniciativa de crear un gobierno autónomo en […] Damascus intends to regain the sovereignty over the territories Александра Донцова 1 Kazakhstan The final statement on the international meeting on Syria in the city of Nur Sultan states the following: The guarantor countries of the Astana process — Russia, Turkey and Iran — rejected the […] Sommet dans le format Normandie Александра Донцова 1 Suisse Le comité exécutif de l’Agence mondiale antidopage a unanimement adopté la recommendation du comité de l’organisation de priver l’Agence russe antidopage du statut de conformité au Code mondiale antidopage. Notre […] Gipfel des Normandie-Quartetts Александра Донцова 1. Schweiz Das Exekutivkomitee der Welt-Anti-Doping-Agentur (WADA) nahm einstimmig die Empfehlung des Organisationskomitees an, der russischen Anti-Doping-Agentur (RUSADA) die Einhaltung des Welt-Anti-Doping-Kodex zu […] Vertice dei Quattro Normanni Александра Донцова 1.Svizzera Il Comitato esecutivo dell’Agenzia mondiale antidoping (WADA) ha adottato all’unanimità la raccomandazione del comitato dell’organizzazione di privare l’Agenzia russa antidoping (RUSADA) del […] La cumbre del “cuarteto de Normandia” Александра Донцова 1.Suiza El Comité Ejecutivo de la Agencia Mundial Antidopaje (WADA) aceptó por unanimidad la recomendación del comité de la organización en virtud de la cual la Agencia Antidopaje Rusa (RUSADA) no cumplía las normas del […]
Наверх Наверх