La Corée du Nord a de nouveau effectué des tests de missiles

  
0

La Corée du Nord a effectué de nouveaux tests de missiles balistiques, lançant des obus dans la direction de la mer du Japon, a rapporté l’agence Yonhap, citant les chefs d’état-major sud-coréen. Selon l’armée sud-coréenne, des obus auraient été tirés depuis la ville côtière de Wonsan, au sud-est de la Corée du Nord. Dans le même temps, comme le rapporte l’agence japonaise Kyodo, l’un des obus a atteint la zone économique exclusive du Japon. On ignore pour le moment les dommages causés aux navires ou aéronefs japonais. Tokyo a protesté contre la Corée du Nord après le lancement des missiles par Pyongyang dans la matinée du 2 octobre, a déclaré le Premier ministre japonais Shinzo Abe à la presse. «De tels lancements de missiles balistiques sont une violation des résolutions de l’ONU, nous avons exprimé notre ferme protestation et les condamnons», a-t-il déclaré.

Les forces gouvernementales syriennes, soutenues par les Forces de défense nationales, ont repoussé les attaques des terroristes de Daech, organisation interdite en Russie, au nord-est de la ville de Palmyre, a rapporté TASS, citant Al Watan. Selon la publication, des bandes de terroristes ont attaqué les positions de l’armée syrienne le long de la route As-Sukhnah — Deir-ez-Zor, mais les forces gouvernementales syriennes ont repoussé les radicaux, qui ont subi des pertes en personnel et en équipement. En fournissant l’aide, l’aviation syrienne a attaqué les bases arrière des terroristes dans l’oasis d’Al Shula, au fond du désert syrien.

Des explosions sont produites dans la capitale irakienne de Bagdad à la suite de la chute de deux roquettes dans la «zone verte» fortifiée, où se trouvent des bâtiments gouvernementaux et des ambassades étrangères, a rapporté la chaîne de télévision Al Arabiya. Selon ses informations, la première roquette est tombée près de l’ambassade de Turquie, la seconde a explosé près du pont d’al-Harisiyya. Aucune information sur les éventuelles victimes n’a été rapportée dans l’immédiat. Le Premier ministre Adel Abdel-Mehdi avait précédemment annoncé un couvre-feu à Bagdad après qu’au moins sept personnes avaient été tuées et plus de 400 blessées en deux jours de manifestations anti-gouvernementales à l’échelle nationale.

Le département d’État américain a approuvé la vente à l’Ukraine de systèmes de missiles antichars Javelin et de leurs munitions d’un montant total de près de 40 millions de dollars, a rapporté RIA Novosti, citant une déclaration de la direction de la Coopération de sécurité et de défense. Selon le document, le système Javelin aidera Kiev à renforcer son potentiel de défense afin de préserver l’intégrité territoriale du pays et contribuera à la politique étrangère et à la sécurité nationale des États-Unis en renforçant la sécurité de l’Ukraine. Auparavant, le Congrès américain avait approuvé la vente de systèmes Javelin à l’Ukraine. Il a été annoncé que 150 missiles et deux lanceurs de missiles seraient livrés en Ukraine.

Les quartiers généraux de coordination russes et syriens ont exigé des États-Unis de retirer toutes leurs troupes du territoire syrien, à la suite de la perturbation par Washington du plan du retrait des civils du camp de réfugiés d’al Roukban, élaboré par l’ONU, a rapporté RIA Novosti en se référant à la déclaration russo-syrienne. Il s’agit des bandes armées contrôlées par les États-Unis qui empêchent les réfugiés de partir sous la menace de la mort. «Puisque le commandement des troupes américaines dans la zone d’Al-Tanf démontre l’incapacité des États-Unis à respecter les engagements qu’ils s’étaient pris concernant le plan opérationnel des Nations Unies, nous demandons à la partie américaine de quitter immédiatement le territoire syrien», indique le communiqué. Il est à noter qu’après le retrait des troupes américaines, le gouvernement syrien légitime a l’intention d’établir un ordre constitutionnel et de nettoyer la région des terroristes.

главное за суткиитоги дняновостисобытия дня
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Ваш комментарий будет первым

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

«La guerre de visas» Александра Донцова 1.Syrie. La centrale hydroélectrique d’Al-Ba’ath, située dans le gouvernorat syrien de Raqqa, est en cours de restauration, a déclaré un officier du Centre russe pour la réconciliation des parties belligérantes en […] „Visakrieg“ Александра Донцова 1. Syrien In Nordsyrien, in der Provinz Raqqa, wird das strategisch wichtige Wasserkraftwerk Al- Baath restauriert. Dies wurde von einem Offizier des Zentrums für die Aussöhnung der Kriegsparteien der Russischen Föderation […] «La guerra dei visti» Александра Донцова 1. Siria Nel nord della Siria, nella provincia di Raqqa, viene ripristinata la centrale idroelettrica di importanza strategica di Al-Ba’ath. Lo ha affermato un ufficiale del Centro per la riconciliazione delle parti in […] Una “guerra de visados” Александра Донцова 1.Siria Vladimir Varnavsky, el oficial del Centro de reconciliación de las partes en conflicto de la Federación de Rusia, declaró que en el norte de Siria, en la provincia de Raqqa se estaba restableciendo una central […] »Visa war» Александра Донцова 1 Syria “The repair of the strategically important »Al-Ba’ath» hydroelectric power station, located in north of Syria, in the province of Raqqah, has begun” — Vladimir Barnavsky, an officer of the […] Fake dans un article de The New York Times Александра Донцова 1 Russie Lundi, le porte-parole de la Défense russe, général-major Igor Konachenkov a déclaré que l’information sur le bombardement d’un camp de réfugiés en Syrie par l’aviation russe en août 2019, publiée par The New York […] Fälschung im Artikel von The New York Times Александра Донцова 1. Russland Der Sprecher des russischen Verteidigungsministeriums, Generalmajor Igor Konaschenkow, sagte am Montag, dass die Informationen über die Bombardierung des syrischen Flüchtlingslagers durch die Luft- und […] Articolo falso sul New York Times Александра Донцова 1.Russia Il portavoce del generale di difesa russo Igor Konashenkov ha dichiarato lunedì che le informazioni sui bombardamenti del campo profughi siriano in Siria nell’agosto 2019, che sono state pubblicate sul New York […] Un engaño en el artículo de The New York Times Александра Донцова 1.Rusia El lunes Igor Konashenkov, el representante oficial del Ministerio de Defensa de la Federación de Rusia, General de División, declaró que la información sobre el bombardeo del campo de refugiados en Siria de la Fuerza […]
Наверх Наверх