Les États-Unis n’ont pas de preuves de violation du traité FNI par la Russie

  
0

Donald Trump a déclaré que les troupes américaines seraient retirées d’Afghanistan dans le cas où des accords de paix soient conclus, rapporte RIA Novosti. Le secrétaire d’État Mike Pompeo, a déclaré le 27 janvier, que Washington était déterminé à retirer ses troupes d’Afghanistan. C’est au mois de décembre que la partie américaine avait annoncé son intention de préparer un plan du retrait d’une partie des troupes de l’Afghanistan. La Maison-Blanche a nié ces informations, mais de nouveaux détails de ce plan ont surgi plus tard.

L’envoyé spécial des États-unis en Corée du Nord, Stephen Biegun, a appelé la Corée du Nord à présenter une «déclaration complète» sur les programmes nucléaire et de missiles, car il ne reste que quelques semaines avant la deuxième réunion des dirigeants des deux pays, rapporte Interfax. «Avant que le processus de dénucléarisation puisse être définitif, nous devons avoir une idée précise du volume total d’armes de destruction massive et de missiles nord-coréens en forme d’une déclaration détaillée», a déclaré M. Biegun. Il a également fait remarquer qu’avant le deuxième sommet américano-nord-coréen, il y aura des négociations au niveau opérationnel, au cours desquelles il est prévu d’élaborer une feuille de route des négociations et une déclaration de progrès.

Lors d’une nouvelle étape de négociations, la Chine et les États-Unis ont convenu de réduire le déséquilibre commercial, selon des médias. La délégation chinoise a déclaré que Pékin avait l’intention «de renforcer la dynamique d’augmentation des importations de produits agricoles, de ressources énergétiques, de biens industriels et de services américains», indique RIA Novosti, citant l’agence Xinhua. La partie chinoise a déclaré qu’ils ont réussi à faire «des progrès importants». Des négociations ont été qualifiées d’«honnêtes, substantives et fructueuses». Une attention particulière a été accordée à la protection des droits de propriété intellectuelle et au transfert de technologies. Auparavant, le Président américain Donald Trump avait déclaré que si les négociations avec Pékin n’aboutissaient pas à un résultat satisfaisant avant le 1er mars, les États-Unis introduiraient de nouvelles taxes sur la Chine.

Washington a déclaré à des alliés que la Russie aurait placé un nombre supplémentaire de missiles 9M729, qui, selon la partie américaine, violeraient le Traité sur les forces nucléaires de portée intermédiaire, selon The Wall Street Journal. D’après la source, «les États-Unis ont récemment fait savoir à leurs alliés occidentaux que la Russie avait pour le moment déployé quatre divisions de missiles de croisière 9M729». Comme l’indiqu l’article, il y a trois mois les États-Unis ont fait état de trois divisions de ce type. Selon toujours la même source, «au total, la Russie aurait près de 100 missiles de ce type, dont des missiles de rechange». Le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Riabkov, a déclaré que Moscou n’avait reçu aucune preuve de sa violation présumée du traité FNI, mais que Washington continuait de se tenir à sa position et se dirigeait vers un moratoire sur l’exécution de toutes ses obligations.

Les partenaires européens de PDVSA, entreprise nationale vénézuélienne de pétrole et de gaz, ont suspendu leurs achats de pétrole après que les États-Unis avaient imposé des sanctions à la société vénézuélienne, rapporte TASS, citant l’agence Reuters. Selon les informations, la décision a été prise dans le contexte de l’introduction éventuelle de sanctions contre PDVSA par l’Union européenne. Federica Mogherini, chef de la diplomatie européenne, a déclaré jeudi que l’introduction de mesures restrictives était certainement possible, mais qu’elles viseraient «des individus concrets qui ont recours à la violence et démolissent la démocratie». Le département du Trésor des États-Unis a déclaré qu’ils pourraient réduire les sanctions contre PDVSA si le chef de l’opposition vénézuélienne, Juan Guaido, qui s’était déclaré président par intérim, prenait le contrôle de l’entreprise.

главное за суткиитоги дняновостисобытия дня
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Ваш комментарий будет первым

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

Главное на вечер 30 сентября 2020 года Влад Николаев Минобороны Азербайджана сообщило, что утром в среду в зоне карабахского конфликта продолжались напряженные бои. Оборонное ведомство сообщило, что армянская сторона сосредоточила силы на Магадизском направлении и предприняла […] Новости на 16:00 30 сентября 2020 года Влад Николаев Армянский единый информационный центр при правительстве Армении со ссылкой на релиз армии обороны непризнанной Нагорно-Карабахской Республики сообщил, что в боях на северо-восточном и южном направлениях в Нагорном Карабахе […] Новости на 12:00 30 сентября 2020 года Влад Николаев Премьер-министр Армении Никол Пашинян на пресс-конференции с российскими СМИ сообщил, что, в связи со сложившейся военной ситуацией, власти Армении рассматривают возможность признания независимости Нагорного Карабаха. Пашинян […] Главное на утро 30 сентября 2020 года Влад Николаев Минобороны Азербайджана сообщило, что в зоне карабахского конфликта продолжаются напряженные бои. Оборонное ведомство сообщило, что армянская сторона сосредоточила силы на Магадизском направлении и предприняла попытку перейти […] Aserbaidschanische Streitkräfte griffen Armenien an Александра Донцова 1. Republik Bergkarabach Das armenische Verteidigungsministerium berichtete, dass die militärischen Zusammenstöße in Bergkarabach weitergehen. Es wird berichtet, dass die Verteidigungsarmee der nicht anerkannten Republik […] L’aviation azerbaïdjanaise porte un coup contre l’Arménie Александра Донцова 1 République du Haut-Karabakh Selon la Défense arménienne, les hostilités au Haut-Karabakh continuent. L’armée de la république du Haut-Karabakh a repoussé plusieurs attaques des forces armées de l’Azerbaïdjan. « […]
Наверх Наверх