Les Forces armées de l’Ukraine procèdent au minage de la route menant dans une localité de la RPL

  
0

1.

Les observateurs de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) ont enregistré le minage par les forces de sécurité de Kiev de la route menant dans la localité de Schshastie, dans la République populaire autoproclamée de Lougansk, selon Ivan Filiponenko, du service de presse local. Il a précisé que 34 mines antichar ont été notamment découvertes. «De tels actes de la part des agents des forces de sécurité de Kiev témoignent d’une réticence à contribuer au processus de paix et visent à perturber les initiatives de paix prises à Minsk pour résoudre le conflit armé dans le Donbass», a déclaré le responsable du service de presse.

2.

Le 16 octobre à 6h20, les formations armées ukrainiennes ont ouvert le feu contre la localité de Staromikhaïlovka à l’aide des mortiers de 82 mm, des armes des véhicules blindés de transport de troupes, ainsi qu’à l’aide des mitrailleuses lourdes et des armes légères. Des lignes électriques et des immeubles d’habitation ont été endommagées et une partie du village a été mise hors tension. L’attaque n’a heureusement pas fait de victimes. En outre, selon les récentes données, à la suite du pilonnage de la localité d’Aleksandrovka, les vitres et la toiture d’une école ont été endommagés. D’autres endommagements ont été également enregistrés dans la localité. Le groupe opérationnel de la représentation de la RPL au centre conjoint de contrôle et de coordination de cessez-le-feu s’est rendu sur les lieux, s’est entretenu avec les habitants des villages et a documenté les conséquences du bombardement.

3.

À la suite d’un bombardement de Kominternovo par les Forces armées de l’Ukraine, une ligne électrique a été endommagé et toute la localité a été mise hors tension. Le courant a été par la suite rétabli. Un immeuble d’habitation a été également endommagé.

4.

L’absence de bombardement de la part de la milice populaire du RPL est documentée par les rapports de la Mission de surveillance spéciale de l’OSCE, selon la Défense locale. Et de souligner que le respect du «régime du silence» demeure l’une des tâches les plus importantes pour la milice populaire.

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется


Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Читайте также:

ANNA NEWS радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Включить радио ANNA-NEWS Выключить радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Радио
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: