Manifestations près de deux centres de détention provisoire de Minsk

  
0

1.Biélorussie

Les manifestations à Minsk se sont terminées lundi soir près de deux centres de détention provisoire, où des personnes arrêtées lors des manifestations de grande envergure à l’issue de la présidentielle restent encore. Selon l’agence TASS, les rassemblements ont eu lieu aux portes du Centre de la détention provisoire n° 1, rue Volodarsky, où, comme l’estiment des représentants de l’opposition, est détenu le blogueur Sergueï Tikhanovsky. Un autre rassemblement s’est également tenu près du centre de détention provisoire dans la rue Akrestsin, où ont été placés toutes les personnes interpellées. La plupart d’entre eux ont été libérés, mais ceux contre lesquelles des enquêtes administratives ont été lancées y restent toujours. Le porte-parole de ce dernier centre de détention a déclaré aux manifestants qu’il n’y avait pas de prisonniers pour des raisons politiques. Cette information a été confirmée par le confident de Tikhanovskaya, Olga Kovalkova. Les manifestants ont commencé à quitter les lieux après que Kovalkova a recommandé de se rassembler à cet endroit le lendemain matin. La police n’a pas empêché les manifestants.

2.Afghanistan

Plusieurs obus de mortier ont explosé dans le centre de la capitale afghane, Kaboul, rapporte Tolo News. Au moins 10 personnes ont été blessées. Le Ministère afghan de l’intérieur signale que des individus à bord de deux véhicules ont tiré au mortier contre des quartiers résidentiels de Kaboul. Jusqu’à présent, aucun groupe extrémiste opérant en Afghanistan n’a revendiqué l’attaque.

3.Liban

Une étude d’échantillons de sol prélevés dans le port de Beyrouth a montré que le port n’avait pas été soumis à des tirs de roquettes, a annoncé la chaîne de télévision Al Arabiya, citant des sources libanaises. Une puissante double explosion dans un entrepôt du port de Beyrouth a éclaté le 4 août. Selon les dernières données, l’explosion a fait 178 morts, environ 6.000 blessés, dont des dizaines sont portés disparus. Le 15 août, le Président libanais Michel Aoun a déclaré que le Liban «devait obtenir des images satellite pour déterminer si l’explosion aurait pu être causée par une roquette».

4.Israël-Gaza

L’armée israélienne a effectué une série d’attaques contre des cibles du mouvement radical Hamas dans la bande de Gaza en réponse au lancement de ballons avec des explosifs, selon le service de presse de Tsahal. «Récemment, des combattants et des avions de Tsahal ont attaqué l’infrastructure souterraine de l’organisation terroriste Hamas dans la bande de Gaza», précise le communiqué. Le lancement de ballons contenant des explosifs de la bande de Gaza vers Israël a repris début août.

5.Libye

La Turquie, le Qatar et le gouvernement d’accord national de la Libye ont signé un accord pour établir une base navale turque dans la ville libyenne de Misrata, a rapporté la chaîne de télévision Al Arabiya. Selon ces accords, un centre de coordination militaire trilatéral est en cours de création à Misrata. «En outre, les parties ont convenu d’envoyer des conseillers militaires qataris en Libye pour former l’armée libyenne, ainsi que pour fournir à la Libye des places dans les écoles militaires turques et qataries», a indiqué la chaîne de télévision. Il est souligné que le but de l’accord est «d’augmenter la capacité de combat des unités militaires subordonnées au gouvernement d’accord national». Lundi, le ministre turc de la Défense nationale Hulusi Akar et le vice-Premier ministre et ministre qatari de la Défense Khalid bin Mohammed al-Attiyah, ont rencontré le chef du gouvernement d’accord national Fayez el-Sarraj à Tripoli. Le gouvernement d’accord national a fait remarquer que les autorités de Tripoli étaient favorables au «dialogue politique, qui est la seule solution à la crise libyenne, et il est nécessaire de soutenir cette voie, contribuant au renforcement de la stabilité dans le pays».

6.Syrie

Une explosion s’est produite dans un village à l’ouest de la ville syrienne de Ras al-Ain, situé près de la frontière avec la Turquie, relate l’agence Sana. Une voiture piégée a explosé dans l’un des bastions des formations pro-turques de l’opposition armée syrienne présente dans la ville. Trois soldats ont été tués et plusieurs autres ont été blessés.

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

главное за суткиитоги дняновости
Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

Military base of Turkey in Azerbaijan Александра Донцова 1 Armenia — Russia The press service of the Armenian Defense Ministry reported that during the recent telephone conversations, the heads of the Armenian and Russian Defense Ministries, Vagharshak Harutyunyan and Sergei […] Военная база Турции в Азербайджане. || Итоги дня 17.06.2021 Влад Николаев Пресс-служба Минобороны Армении сообщила, что главы Минобороны Армении и России Вагаршак Арутюнян и Сергей Шойгу во время телефонных переговоров обсудили дислокацию российских пограничников на границе с Азербайджаном в […] Обстановка на линии фронта за сутки: версии сторон Александра Донцова Донецкая Народная Республика Вооруженные формирования Украины не открывали огонь в направлении  территории ДНР за прошедшие сутки. Об этом сегодня сообщили в Управлении Народной милиции Республики (СЦКК). «За прошедшие сутки […] Terrorists in Syria are planning provocations Александра Донцова 1 Syria The Russian Center for the Reconciliation of the Warring Parties in Syria reported that the terrorists of the ’Hayat Tahrir Al-Sham’ group are planning to fake a chemical attack in Idlib, and accuse the Syrian […] Los rebeldes tienen intenciones de realizar las provocaciones en Siria Александра Донцова 1.Siria. El Centro de Reconciliación de las partes en conflicto en Siria ruso informó que los rebeldes de “Hayat Tahrir Al-Sham”, (la agrupación terrorista que está prohibida en la Federación de Rusia), tenían intenciones de […] Боевики в Сирии планируют провокации || Итоги дня 16.06.2021 Влад Николаев В российском Центре по примирению враждующих сторон в Сирии сообщили, что боевики запрещенной в РФ террористической группировки «Хайят Тахрир Аш-Шам» планируют инсценировать химическую атаку в Идлибе и обвинить […]
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: