Actualités du jour, 19 octobre 2018

  
0

Des terroristes ne cessent de provoquer des affrontements armés avec l’Armée arabe syrienne, informent des correspondants militaires d’ANNA NEWS se référant à l’agence SANA. Les forces gouvernementales ont lancé des exercices militaires dans le sud-est d’Idlib. Des avions militaires syriens ont commencé à effectuer des raids de renseignement dans la région. Rappelons que bien que les 4e et 9e divisons des forces gouvernementales aient été redéployées dans le sud de la Syrie, la force d’élite les Forces du tigre et les unités pro-Assad Liwa al-Quds restent à Idlib. L’opération militaire ne doit pas se tenir au cours de la semaine prochaine, parce que la Turquie négocie encore avec des djihadistes.

Le représentant permanent de Russie auprès de l’Onu Vassili Nebenzia a déclaré, au cours de son intervention au Conseil de sécurité de l’Onu, que les membres de l’organisation «pseudohumanitaire» les Casques blancs devaient quitter la République arabe syrienne le plus vite possible, parce qu’ils représentaient la menace à la sécurité de la région. Auparavant, la Jordanie avait fait sortir environ 300 membres du mouvement, mais plusieurs représentants des Casques blancs restent encore dans le pays et continuent de déstabiliser la situation. Rappelons, les Casques blancs sont liés à là provocation au recours aux armes chimiques à Khan Cheïkhoun, ainsi qu’ils se sont mêlés à la planification de la prétendue attaque chimique à Idlib. De plus, selon certaines informations, ils ont transporté des bonbonnes de chlore.

Washington est prêt à transférer à l’Ukraine des frégates de la Classe Oliver Hazard Perry, informent des médias locaux. Les autorités américaines ont envoyé, à l’aide de l’attaché militaire, au ministère ukrainien de la Défense une lettre correspondante avec la proposition d’octroyer l’aide militaire et technique, dont des frégates construites dans la période entre 1975 et 2004. L’assistance à Kiev est prévue dans le cadre du programme Excess Défense Article. D’après des militaires ukrainiens, «ces frégates peuvent considérablement augmenter les capacités défensives du pays dans le théâtre des opérations dans la mer Noire et d’Azov».

Les forces armées de l’Ukraine dans le Donbass sont désormais armées des fusils de sniper et d’autres armes similaires, dont des analogues américaines, a déclaré le représentant du Parquet général de la République populaire de Lougansk Yanis Pilavov. Le parquet général se préoccupe du fait que les armes peuvent être utilisées par des forces spéciales de Kiev pour commettre des actes terroristes et ceux de provocation parmi la population civile du Donbass, notamment pour tirer sur des civils afin d’en accuser ensuite les unités de la RPL. Pour le moment, le transfert de 10 fusils de sniper et carabines dans des unités de première ligne des forces armées de l’Ukraine est confirmé. Comme il avait été signalé auparavant, des fusillades effectuées par des tireurs d’élite ont multiplié dans les banlieues de Donetsk.

Selon les informations communiqués par les correspondants militaires d’ANNA NEWS, la coalition dirigée par les États-Unis à frappé aujourd’hui les immeubles des civils dans la localité d’al Soussa, située dans le gouvernorat de Deir ez-Zor. L’aviation américaine ne cesse de bombarder des maisons appartenant aux civiles soutenant ainsi les terroristes de Daech, a déclaré une source militaire. La frappe a fait des morts et des blessés. Auparavant, l’agence ANNA NEWS avait déclaré que la coalition dirigée par les États-Unis avait effectué les frappes aériennes contre le gouvernorat de Deir ez-Zor au recours au phosphore blanc, agent interdit.

Près de 33.000 personnes, habitants de la Crimée et d’autres régions russes, se sont rendues sur la place de Lénine de la ville de Kertch pour commémorer les victimes dans l’explosion et fusillade perpétrée dans le lycée polytechnique, a déclaré le chef-adjoint de l’administration de la ville Diljaver Melgaziev. Des psychologues et des bénévoles du collège médical qui fournissaient l’aide au moment de la tragédie-même, accordaient le soutien sur place. Après la cérémonie d’adieu, la procession funéraire s’est dirigée jusque dans la cimetière de Kertch.

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется


Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Читайте также:

ANNA NEWS радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Включить радио ANNA-NEWS Выключить радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Радио
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: