Notice: Constant ANNA_EVENTFEED_AJAX_ACTION already defined in /srv/www/webapps/anna-news.info/wp-content/themes/anna/framework/templates/ajax.php on line 163 Actualités du jour, le 9 septembre 2019

Actualités du jour, le 9 septembre 2019

  
0
Notice: Undefined variable: is_audio in /srv/www/webapps/anna-news.info/wp-content/themes/anna/framework/templates/single.php on line 90

Le Liban

Les unités du groupe chiite Hezbollah ont abattu un drone israélien dans le sud du Liban, à proximité de la frontière avec l’État hébreu, a rapporté TASS en se référant à la chaîne de télévision Al-Manar. Selon l’agence Reuters, le Hezbollah a fait savoir que dans la nuit du 25 août, deux drones de combats israéliens se sont infiltrés dans l’espace aérien au-dessus de la banlieue sud de Beyrouth. Un drone est tombé sans faire de victimes, un autre a explosé dans l’air au-dessus d’un quartier résidentiel, en blessant trois personnes. Dans la nuit du 25 au 26 août, des drones israéliens ont frappé le district Qoussaï, où se trouve une base de commandement du Front populaire de libération de la Palestine.

Le Royaume-Uni Le gouvernement du Premier ministre britannique Boris Johnson examine actuellement quelques projets qui devraient lui permettre de contourner légalement la loi sur le report du Brexit, adoptée la semaine dernière par le Parlement britannique, indique TASS, citant le Daily Telegraph. Cette loi oblige le gouvernement à demander à l’UE un nouveau report du Brexit si Londres et Bruxelles ne se mettent pas d’accord sur des conditions mutuelles avant le 19 octobre. Selon le Daily Telegraph, Boris Johnson, qui insiste sur le retrait du Royaume du l’Union Européenne au plus tard le 31 octobre, entend convaincre Bruxelles de ne pas accepter un nouveau report.

La Syrie Les forces armées turques sont entrées sur le territoire des gouvernorats du nord de la Syrie pour créer avec les États-Unis une «zone démilitarisée». Selon les projets d’Ankara et de Washington, les forces armées des deux pays patrouilleront sur une zone de 2.000 km et d’une profondeur de 20 km, ce qui protégera les frontières turques des bandes armées opérant en Syrie. Dans le même temps, les États-Unis et la Turquie agissent sans coordination avec l’armée russe et les autorités syriennes. Il s’agit en fait d’une agression contre un pays souverain. Pendant plusieurs années, la «question kurde» est restée une pierre d’achoppement entre les États-Unis et la Turquie. Les Kurdes syriens, qui bénéficient du soutien militaire des États-Unis pour lutter contre les terroristes, sont considérés à Ankara comme une menace potentielle. Une partie du territoire syrien est sous le contrôle des Unités de protection du peuple kurdes pro-américaines et personne n’empêche ces forces de franchir la frontière et de faire la guerre avec les Turcs à l’aide des armes américaines.

La Syrie — Israël Plusieurs roquettes ont été tirées depuis une banlieue de Damas contre Israël, mais aucune d’entre elles n’a atteint l’État hébreu, indique le message de Tsahal. «Les roquettes ont été lancées par les combattants chiites, dirigés par les forces iraniennes Al-Qods», selon la déclaration. L’Armée de Défense d’Israël impute la responsabilité de l’incident au «régime syrien».

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется


Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!
ANNA NEWS радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Включить радио ANNA-NEWS Выключить радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Радио
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: