Concentration des troupes à Ladakh

  
0

1 Inde — Chine

Selon The Indian Express citant des sources militaires indiennes, l’Inde et la Chine continuent de concentrer les troupes dans l’est de Ladakh, malgré les accords sur le retrait des contingents militaires de la ligne de contrôle, convenus en juin. L’édition relate que l’Inde a déployé le long de la ligne deux régiments de chars T-90, des véhicules de combat d’infanterie et des obusiers de 155 mm. C’est une réaction à la concentration des militaires et des matériels chinois dans la vallée de la rivière Galwan, à la mise en alerte des chasseurs sur les bases de front de l’aviation chinoise et à la construction des hélisurfaces sur la ligne de contrôle à Ladakh. D’après le journal Hundustan Times, à Chuhul des négociations au niveau des commandants des corps des forces terrestres de l’Inde et de la Chine ont été engagées par la partie indienne. C’est la troisième rencontre pour mettre en vigueur les accords sur la désescalade et le retrait des contingents militaires de la ligne de contrôle dans la zone.

2.

2 Russie – Etats-Unis

Selon un message diffusé par la Diplomatie russe, les Etats-Unis, dont la position vis-à-vis du traité d’interdiction complète des essais nucléaires est destructrice, préparent le terrain pour une éventuelle reprise des essais nucléaires. Le ministère souligne que le document n’est toujours pas entré en vigueur, car huit pays n’ont pas signé ou ratifié l’accord. « Il faut faire tout le possible pour surmonter les tendances négatives. La Russie appèlle huit pays sus-mentionnés, avant tout les Etats-Unis, à revoir leur position et donner le feu vert à la transformation de cet accord très important du point de vue de la sécurité globale, à un instrument vraiement effectif de droit international », — souligne la déclaration.

3 Etats-Unis

Le porte-parole du Pentagone Jonathan Hoffman a déclaré que la Défense américaine n’avait pas de faits pour prouver les allégations sur les tentatives de la Russie d’offrir aux radicaux du mouvement des talibans des récompenses pour les meurtres des militaires américains. Le 26 juin The New York Times a publié cette information. Cependant, selon Hoffman, le Pentagone ne cesse pas de « prendre des mesures pour prévenir des dégâts provenant d’éventuelles menaces ». Le journal The Hill citant la sénatrice républicaine Lisa Murkowski informe que les sénateurs auront l’accès aux documents de renseignement visant les allégations en question. Lundi, le porte-parole du président russe Dmitri Peskov a qualifié la publication d’un mensonge et d’un « canard absolu ». Le président américain Donald Trump a écrit sur Twitter que le renseignement des Etats-Unis avait démenti l’information sur les tentatives de la Russie d’offrir une récompense aux radicaux afghans pour les morts des militaires américains.

4 Allemagne

Les allégations selon lesquelles Paris soutient le commandant de l’Armée nationale libyenne, le maréchal Khalifa Haftar, sont fausses, a déclaré le président français Emmanuel Macron après les négociations avec la chancelière allemande Angela Merkel près de Berlin. Selon lui, Paris « fait tout le possible pour une décision politique durable en Libye et exerce ce rôle constamment ». Macron a souligné que « l’opération militaire engagée par Haftar en avril 2019 avait été contraire à la position de Paris ». Le président de France a souligné que « la Turque ne respectait aucun accord convenu lors de la conférence à Berlin. Selon Macron, « Ankara renforce sa présence militaire et transfère en Libye des radicaux de Syrie ». Il a souligné que « la Turquie, reconnaissant sa présence militaire en Libye, violait ainsi ses engagements en tant que membre de l’OTAN ».

5 Pakistan – Inde

Sur Twitter, le premier-ministre pakistanais Imran Khan a accusé l’Inde de violation de la Convention de Genève relative à la protection des personnes civiles en temps de guerre par changements de la structure démographique de la partie du Cachemire, contrôlée par New Delhi. Le premier-ministre a déclaré qu’il avait saisi le secrétaire général de l’ONU. Khan a confié la responsabilité de l’attaque contre le bâtiment de la bourse à Karatchi aux services secrets indiens, indique le journal Doon. L’agence PTI relate que mardi les militaires pakistanais ont violé la trêve à Cachemire et ont pilonné les troupes indiennes dans le secteur de Naugam, sur la ligne de contrôle. La partie indienne a ouvert le feu de riposte. Il n’y a pas d’informations sur des pertes des deux côtés.

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

главное за суткиитоги дняновости
Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

Новые обстрелы в Израиле и секторе Газа || Итоги дня 13.05.2021 Влад Николаев Новые сообщения приходят из сектора Газа. Движение ХАМАС объявило о запуске ракеты в направлении израильского аэропорта Рамон на юге страны. Так же более 100 ракет было выпущено в направлении израильских городов. Отмечается, […] Обстановка на линии фронта за сутки: версии сторон Александра Донцова Донецкая Народная Республика Войска Украины за минувшие сутки два раза обстреляла территорию ДНР. Об этом сегодня сообщило представительство Республики в Совместном центре контроля и координации режима прекращения огня […] Israel y Palestina. Ataques con misiles Александра Донцова 1.Siria. El representante de la agrupación de las fuerzas rusas en Siria declaró que a partir del 23 de abril, el ejército sirio, con el apoyo de las Fuerzas Aeroespaciales rusas, había eliminado a 338 terroristas y había […] Israel and Palestine. Rocket strikes Александра Донцова 1 Syria «Starting 23rd of April, the Syrian military, together with the Russian Air Forces, have destroyed 338 terrorists, and more than 80 terrorist facilities and hideouts» — said the spokesman of the […] Израиль и Палестина. Ракетные удары. || Итоги дня 12.05.2021 Влад Николаев Сирийские военные при поддержке ВКС России с 23 апреля ликвидировали 338 террористов и уничтожили свыше 80 объектов и укрытий террористов. Об этом сообщил представитель российской группировки войск в Сирии. Отмечается, что […] Обстановка на линии фронта за сутки: версии сторон Александра Донцова Донецкая Народная Республика Войска Киева за сутки два раза обстреляли ДНР. Об этом сегодня сообщило представительство Республики в Совместном центре контроля и координации режима прекращения огня (СЦКК). «Под удары попали […]
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: