L’armée syrienne a pris le contrôle de la ville de Jarjanaz

  
0

1.Syrie

L’armée syrienne a libéré lundi la ville stratégiquement importante de Jarjanaz dans le gouvernorat d’Idlib, située près de la route principale reliant Hamma à Alep, qui était contrôlée par des terroristes, selon le journal Al-Watan. La localité a été occupée par l’armée à la suite d’affrontements violents avec des groupes terroristes. «Jarjanaz est considérée comme stratégiquement importante et on l’appelle la porte orientale de la ville de Maarat Al-Numan», toujours selon la même source. Jarjanaz est située à dix kilomètres à l’est de Maarat Al-Numan, où se trouve un grand bastion de radicaux.

2.Syrie

Le chef du Centre russe pour la réconciliation des parties belligérants en Syrie, Iouri Borenkov, a annoncé lundi, lors d’un briefing, une tentative d’attaque terroriste contre la base aérienne russe de Hmeimim avec des drones qui a eu lieu au début de la nuit. Les systèmes de défense aérienne russes ont découvert et détruit deux drones, qui ont été envoyés vers la base aérienne depuis le sud-est. «L’incident n’a fait aucun blessé ni dommage matériel. La base aérienne de Hmeimim russe fonctionne comme prévu», a déclaré M.Borenkov.

3.Turquie

Le département américain de la Défense a signé un contrat avec huit entreprises turques pour mener des travaux de construction sur la base aérienne d’Incirlik, a rapporte le service de presse du Pentagone. Le montant du contrat est de 95 millions de dollars. Les travaux doivent être terminés d’ici le 31 décembre 2024. À l’heure actuelle, la 39e escadre de l’US Air Force est déployée sur la base aérienne d’Incirlik. Auparavant, le Président turc Recep Tayyip Erdogan avait déclaré que la Turquie pourrait fermer la base aérienne d’Incirlik pour les États-Unis si Washington décidait d’imposer des sanctions à Ankara en raison de l’acquisition de systèmes russes S-400.

4.Turquie.

Les forces kurdes n’ont pas complètement quitté les régions du nord de la Syrie, d’où elles étaient censées partir en vertu des accords de la Turquie avec la Russie et les États-Unis, selon le ministre turc de la défense, Hulusi Akar. «Nous avons coordonné nos activités, respectant les accords avec les Américains et les Russes. Cette coordination est en cours, notamment avec la partie russe. Nos collègues surveillent la situation jour et nuit», a ajouté le ministre.

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется


Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Читайте также:

ANNA NEWS радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Включить радио ANNA-NEWS Выключить радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Радио
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: