L’Azerbaïdjan et l’Arménie ont échangé des prisonniers

  
0

1.Azerbaïdjan-Arménie

L’Azerbaïdjan et l’Arménie ont procédé lundi à un échange mutuel de prisonniers et d’otages. Le commandant du contingent russe de maintien de la paix dans la zone du conflit du Haut-Karabakh, Roustam Mouradov, a en personne dirigé les négociations sur l’échange de prisonniers, a précisé le représentant officiel du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov. À la suite des accords conclus, 12 prisonniers de guerre ont été renvoyés en Azerbaïdjan et 44 en Arménie. M.Konachenkov a fait remarquer que les prisonniers ont été ramenés chez eux à bord d’un avion des Forces aérospatiales russes. Selon la partie azerbaïdjanaise, deux citoyens, détenus par la partie arménienne depuis 2014, ont été amenés à Bakou par avion lundi après-midi. «Après avoir appliqué les mesures de quarantaine appropriées, les personnes libérées seront réunies avec leurs familles», a-t-on précisé. Le vice-Premier ministre arménien Tigran Avinyan a fait savoir sur sa page Facebook qu’à ce stade, on rapatrie les citoyens dont la captivité a été confirmée par des représentants du Comité international de la Croix-Rouge et de l’Azerbaïdjan. Et de souligner que le processus de recherche des personnes disparues et de retour d’autres compatriotes qui pourraient être en captivité se poursuit.

2.Iran

Lors de la conférence de presse annuelle, qui a eu lieu lundi, le président iranien Hassan Rohani a déclaré que l’Iran était prêt à mettre pleinement en œuvre le plan d’action global conjoint. Il a ainsi confirmé la position précédemment exprimée selon laquelle si le président élu américain «Joseph Biden retourne à la situation d’avant 2018, Téhéran reviendra à la pleine mise en œuvre des dispositions de l’accord nucléaire». Pour rappel, Washington s’est retiré de l’Accord de Vienne sur le nucléaire iranien en mai 2018. L’Iran peut retourner à l’accord même sans la participation des États-Unis, a estimé M.Rohani. Selon lui, «le gouvernement iranien reviendra immédiatement à la pleine mise en œuvre des dispositions de l’accord nucléaire» dès que les autres parties à l’accord (la Russie, la Chine, l’Allemagne, le Royaume-Uni et la France) commenceront à remplir pleinement leurs obligations.

3.États-Unis-Turquie

Les Etats-Unis ont imposé lundi des sanctions contre la direction de l’industrie de la défense nationale turque, soit contre son chef Ismail Demir et trois autres citoyens turcs en vertu de la loi «Sur la lutte contre les adversaires américains par des sanctions», a annoncé le Département du Trésor américain. Les sanctions font suite à l’achat par Ankara de systèmes de missiles antiaériens russes S-400. Selon le secrétaire d’État Mike Pompeo, les États-Unis «ne toléreront pas de transactions importantes avec les secteurs de la défense et du renseignement russes». Il a appelé Ankara à résoudre «immédiatement» le «problème du S-400» en coordination avec les États-Unis. Ankara a quant à elle promis de répondre aux sanctions imposées, a indiqué le ministère turc des Affaires étrangères. Et d’ajouter que «la Turquie, à sa discrétion, prendra les mesures nécessaires contre une décision qui affectera inévitablement de manière négative les relations» entre Ankara et Washington. «La Turquie ne s’abstiendra pas non plus de prendre les mesures qu’elle jugera nécessaires pour assurer sa propre sécurité nationale… La Turquie est prête à résoudre ce problème dans un esprit d’alliance par le dialogue et la diplomatie», a par ailleurs précisé la diplomatie turque dans un communiqué.

4.Afghanistan

Un groupe d’individus armés a attaqué un poste de contrôle dans le district de Bagram, dans la province afghane de Kaboul, a relaté la chaîne de télévision afghane TOLOnews. Un policier est mort et deux autres blessés, on ignore pour le moment dans quel état ces derniers se trouvent. Aucun groupe terroriste n’a pour le moment revendiqué l’attaque. La chaîne 1TV a également annoncé sur Twitter qu’une explosion d’une bombe magnétique dans la région de Macrorian Char de Kaboul a tué le vice-gouverneur de la province et son secrétaire.

5.Belgique (pays membres de l’OTAN)

Les États membres de l’OTAN ne sont pas d’accord avec le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires, indique la déclaration de l’OTAN diffusée mardi à Bruxelles. Selon l’OTAN, le traité en question contredit l’architecture de désarmement existante. «Nous réaffirmons notre engagement à maintenir et à renforcer la maîtrise des armements, le désarmement et la non-prolifération. À mesure que le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires, ou Traité d’interdiction, entre en vigueur, nous déclarons collectivement notre désaccord avec lui, car il ne reflète pas l’environnement de sécurité international devenant de plus en plus complexe et contredit l’architecture existante de non-prolifération et de désarmement», indique le communiqué. Il souligne également que «le Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires reste la seule voie fiable vers le désarmement nucléaire».

6.Ukraine

La Rada suprême a prolongé d’un an la loi ukrainienne relative à une procédure spéciale d’autonomie locale dans certaines zones des régions de Lougansk et de Donetsk. La loi sera valable jusqu’au 31 décembre 2021. Ce projet de loi prolonge d’un an la possibilité d’introduire temporairement un ordre spécial d’autonomie locale dans certaines zones des régions de Donetsk et Lougansk, selon la note explicative du document. Aucun autre amendement n’y a été apporté.

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

главное за суткиитоги дняновости
Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

Главное на вечер 18 января 2021 года Влад Николаев Парламент Армении на заседании отказался включить в повестку вопрос о правомерности и соответствии законам Армении трехстороннего заявления лидеров России, Армении и Азербайджана от 9 ноября по Нагорному Карабаху. Об этом […] Новости на 16:00 18 января 2021 года Влад Николаев Министр иностранных дел России Сергей Лавров заявил, что действия США и их союзников, которые нацелены на подрыв архитектуры международной безопасности, вызывают глубокое беспокойство РФ. Об этом Лавров заявил на […] Новости на 12:00 18 января 2021 года Влад Николаев Парламент Армении на заседании отказался включить в повестку вопрос о правомерности и соответствии законам Армении трехстороннего заявления лидеров России, Армении и Азербайджана от 9 ноября по Нагорному Карабаху. Об этом […] Главное на утро 18 января 2021 года Влад Николаев Президент Азербайджана Ильхам Алиев и президент Турции Реджеп Тайип Эрдоган во время телефонного разговора обсудили будущую работу российско-турецкого центра мониторинга в Нагорном Карабахе. Об этом в субботу сообщила […] Une destitution est préparée à Biden juste après son investiture Александра Донцова C’est une émission spéciale d’ANNA News. Je suis Ivan Ignatiev. Aujourd’hui on parle d’une intention de destituer Biden juste après son investiture. La membre du Congrès Marjorie Taylor Greene a promis de publier une demande […] Amtsenthebungsverfahren gegen Biden wird kurz nach seiner Amtseinführung eingeleitet Александра Донцова Dies sind Sondernachrichten von ANNA News. Ich bin Valeria Ochotina und heute spreche ich darüber, dass gegen Biden kurz nach seiner Amtseinführung ein Amtsenthebungsverfahren eingeleitet wird. Die Kongressabgeordnete […]
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: