La Force aérienne et spatiale israélienne a attaqué Hama

  
0

Les systèmes de défense aérienne syriens ont repoussé une attaque dans le ciel au-dessus de la ville de Hama, a rapporté l’agence SANA, citant une source au commandement des forces armées syriennes. «Israël a commis une nouvelle agression contre la Syrie en attaquant plusieurs positions militaires à Salamiyah et Al Subbour à l’est de Hama», a indiqué une source de l’agence. Plus tôt, l’armée de l’air israélienne avait attaqué des positions de l’armée dans la région de Salkhad, dans le gouvernorat méridionale d’El Soueïda. Deux soldats ont été tués, quatre autres blessés. Les avions ont attaqué des cibles au sol alors qu’ils se trouvaient dans le ciel à l’est et au nord-est de Palmyre.

Dans le centre de la ville syrienne d’Afrine, dans le gouvernorat d’Alep, deux personnes ont été tuées dans une explosion de bombe, prétendument effectuée par des combattants d’opposition armée, rapporte la chaîne Al Hadath. Neuf autres Syriens ont été blessés. Des explosifs installés sur une moto ont été mis en action près du siège des forces d’opposition.

Un missile balistique lancé par les Houthis en direction de Riyad a été intercepté, selon le porte-parole de la coalition dirigée par l’Arabie saoudite, le colonel Turki al-Maliki, dont les dires ont été transmis par l’Agence de presse saoudienne. Il a également déclaré que lors de la précédente attaque par les Houthis du territoire saoudien, qui s’était produit dans la nuit de lundi à mardi, les rebelles avaient lancé huit drones et trois missiles lesquels ont été abattus par la coalition. La chaîne de télévision Sky News Arabia a déclaré lundi que des drones étaient bourrés d’explosifs et dirigés contre des cibles civiles saoudiennes.

L’Inde surveille de près la concentration de troupes chinoises dans des zones stratégiquement importantes sur la ligne de contrôle dans l’est du Ladakh, a rapporté le Times of India, citant une source. «Trois divisions d’infanterie indiennes de 10 à 12.000 soldats chacune, ainsi que des chars et de l’artillerie, ont été transférés à la frontière avec la Chine à l’est du Ladakh. Des combattants de l’armée de l’air indienne effectuent des vols de patrouille réguliers au-dessus du Ladakh», a indiqué la source. Plus tôt, le ministère indien des Affaires étrangères avait averti la Chine que sa réticence à respecter les accords bilatéraux sur le retrait des troupes de la zone concernée entraînerait des conséquences négatives pour les relations entre les deux pays. «Nous espérons que la partie chinoise comprendra cela et assurera le rétablissement rapide de la paix et de la tranquillité à la frontière», a déclaré le diplomate.

Le commandant de l’Armée nationale libyenne, maréchal Khalifa Haftar, a annoncé l’introduction d’une zone d’exclusion aérienne au-dessus de la ville de Syrte et de ses environs, a déclaré le porte-parole de l’armée, Ahmed al-Mismari, dont les dires ont été diffusés par la chaîne Al Arabiya. Selon al-Mismari, «tous les cibles qui violent l’interdiction établie par l’armée dans cette zone seront abattus». Et de souligner qu’il est interdit de diffuser des informations sur les déplacements des forces de l’armée nationale libyenne.

Dans une déclaration conjointe, la France, l’Allemagne et l’Italie ont appelé les acteurs étrangers opérant en Libye à cesser les hostilités. Les pays ont également appelé les participants étrangers à mettre fin à toute ingérence et à se conformer pleinement à l’embargo sur les armes, introduit par décision du Conseil de sécurité des Nations Unies, ainsi qu’à reprendre les négociations au sein du comité militaire au format «5 + 5» sous les auspices de la Mission de soutien des Nations Unies en Libye visant à parvenir à un cessez-le-feu. La déclaration commune des ministères des Affaires étrangères des trois pays indique par ailleurs que la cessation des hostilités «est un élément important pour créer les conditions nécessaires à la reprise effective du dialogue politique inter-libyen, qui garantira une résolution à long terme du conflit».

главное за суткиитоги дняновости
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Ваш комментарий будет первым

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

Terroristische Provokationen in Idlib Александра Донцова Konteradmiral Alexander Grinkewitsch, stellvertretender Leiter des russischen Zentrums für die Versöhnung der Kriegsparteien in Syrien, gab bekannt, dass Kämpfer der in der Russischen Föderation verbotenen Terroristengruppe […] Provocazioni militanti a Idlib Александра Донцова Il contrammiraglio Alexander Grinkevich, vice capo del Centro russo per la riconciliazione delle parti in conflitto in Siria, ha annunciato che i militanti del gruppo terroristico Hayat Tahrir al-Sham, bandito nella […] Las provocaciones de los rebeldes en Idlib Александра Донцова Alexander Grinkevich, el subjefe del Centro de Reconciliación de las partes en conflicto en Siria ruso, informó que los rebeldes de “Hayat Tahrir al-Sham” (la organización terrorista que que está prohibida en la Federación de […] Terrorist provocations in Idlib Александра Донцова The deputy head of the Russian Center for the Reconciliation of the Warring Parties in Syria, Rear-Admiral Alexander Grinkevich, reported about a preparation of provocations, with the use of poisonous substances, in the south […] Итоги недели 26 сентября 2020 года Влад Николаев Заместитель руководителя российского Центра по примирению враждующих сторон в Сирии контр-адмирал Александр Гринкевич сообщил о подготовке боевиками запрещенной в РФ террористической группировки «Хайат Тахрир […] Crash d’avion dans le nord de l’Iran Александра Донцова 1.Etats-Unis S’exprimant lors du débat politique général de la 75e session de l’Assemblée générale des Nations Unies, le chef du gouvernement d’accord national libyen Fayez el-Sarraj a déclaré que les parties au […]
Наверх Наверх