La Syrie cible de frappes aériennes

  
0

1.8h00

Syrie

Les États-Unis ont effectué des frappes aériennes contre une installation dans l’est de la Syrie. Selon le Pentagone, les frappes ont été portées contre des cibles de groupes pro-iraniens sous la direction du Président Joe Biden. Dans un communiqué, John Kirby, l’assistant du chef du Pentagone pour les relations publiques, note que «les frappes constituaient une réponse aux récentes attaques contre des représentants américains et de la coalition en Irak, ainsi qu’en lien avec les menaces permanentes contre eux». «Les frappes ont détruit plusieurs installations situées à un point de contrôle utilisé par de nombreux groupes pro-iraniens, dont Kataeb Hezbollah et Kataeb Sayyed al-Chiuhada», indique par ailleurs le rapport. Le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, a fait savoir que les États-Unis étaient convaincus qu’ils avaient frappé notamment le groupe chiite, qui effectuait auparavant des sorties en Irak, dont contre les intérêts américains. M.Lloyd a souligné que l’objectif de la frappe avait été calculé, notamment grâce aux renseignements fournis par la partie irakienne. Comme l’a indiqué le New York Times, en se référant à des sources, la partie américaine supposait que plusieurs membres de ces groupes ont été tués lors de la frappe aérienne. Des sources officielles de l’agence Bloomberg affirment que l’attaque a été menée sur plusieurs bâtiments dans ce que les États-Unis considèrent comme un «point de transit» utilisé pour le transfert de membres des formations armées vers Irak. Toujours selon les sources de l’agence, l’armée américaine croit qu’il y avait plusieurs personnes là-bas. Bloomberg a également rapporté que l’armée américaine avait utilisé un avion de combat F-15 pour effectuer ses frappes en Syrie.

2.16h00

Syrie

Lors de son attaque ciblant l’est de la Syrie, des avions de l’armée de l’air américaine ont frappé une colonne de milices chiites après avoir traversé la frontière syro-irakienne près du point de contrôle d’Al Qaim, selon la chaîne de télévision Al Arabiya. Et d’ajouter que la frappe aérienne a tué 22 combattants de la milice chiite irakienne Al-Hachd al-Chaabi et du groupe Kataeb Hezbollah. Leurs unités combattent aux côtés de l’armée gouvernementale en Syrie contre des terroristes de Daech (interdit en Russie).

3.12h00

Russie

La frappe aérienne américaine contre la Syrie pourrait entraîner une escalade du conflit militaire dans la région et une perturbation de la normalisation esquissée de l’interaction américano-iranienne dans le cadre du plan d’action global conjoint, a estimé le chef de la commission des affaires étrangères du Conseil de la Fédération, Konstantin Kossatchev. Il a noté que quatre États étaient impliqués dans cette situation, soit les États-Unis, l’Irak, l’Iran et la Syrie, mais seuls les États-Unis utilisent ouvertement la force militaire. «Cela se produit dans les conditions où les circonstances du tir de roquettes sur la zone verte de Bagdad le 22 février ne sont pas tout à fait claires, lorsque les responsables de ce bombardement sont désignés de la manière la plus banale, choisis parmi les opposants géopolitiques. Ainsi, les États-Unis s’arrogent une fois de plus le droit de mener une enquête, de prononcer une sentence et de l’exécuter de façon extrajudiciaire et sans respecter les normes et principes du droit international», a tenu à souligner M.Kossatchev.

4.16h00

Russie

La Russie condamne fermement les frappes aériennes portées par les États-Unis dans la nuit du 25 au 26 février près de la frontière syro-irakienne, a déclaré la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova. «Nous appelons au respect inconditionnel de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de la Syrie. Nous réaffirmons notre rejet de toute tentative visant à transformer le territoire syrien en une arène de règlement de comptes géopolitiques», a lancé la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères. Sergueï Lavrov a pour sa part déclaré aux journalistes que les États-Unis avaient averti l’armée russe d’une prochaine frappe aérienne sur la Syrie quatre ou cinq minutes avant que celle-là a été lancée.

5.12h00

Azerbaïdjan-Arménie

Dans une interview accordée à des médias étrangers, le Président azerbaïdjanais Ilham Aliyev a déclaré que l’Arménie n’avait pas soumis de cartes des champs de mines à l’Azerbaïdjan, ce qui pouvait être considéré comme un crime. D’après M.Aliyev, Bakou a renvoyé tous les citoyens arméniens capturés lors des hostilités au Haut-Karabakh à l’automne dernier, et que seuls «des terroristes et des agents de diversion»étaient détenus. Le Président azerbaïdjanais a noté que les personnes détenues par l’Azerbaïdjan à l’heure actuelle ne faisaient pas partie de la catégorie des prisonniers de guerre. «Ce sont des terroristes et des agents de diversion, et toute spéculation de la part de l’Arménie ou de certains pays est inappropriée», a-t-il déclaré.

6.12h00

Arménie

Le Premier ministre arménien Nikol Pachinian a déclaré sur sa page Facebook que le ministère de la Défense et l’état-major avaient eux-mêmes décidé des armes à acquérir et que le gouvernement ne faisait que d’allouer de l’argent. Cette déclaration intervient dans le contexte de la demande de sa démission présentée par l’état-major des forces armées du pays. Le Premier ministre a également estimé que pendant son administration, beaucoup plus d’argent avait été dépensé pour les besoins des forces armées qu’auparavant. «Depuis mai 2018, l’Arménie a acquis une quantité d’armes et de munitions sans précédent», a indiqué M.Pachinian.

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

главное за суткиитоги дняновости
Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

Главное на вечер 14 апреля 2021 года Влад Николаев В распространенном заявлении МИД Сирии говорится, что США и их союзники «замешаны в поддержке беспрецедентной террористической войны, развязанной против Сирийской Арабской Республики». Текст заявления приводит […] Обстановка на линии фронта за сутки: версии сторон Александра Донцова Украинская армия шесть раз обстреляла территорию ДНР за прошедшие сутки. Об этом сегодня сообщило представительство Республики в Совместном центре контроля и координации режима прекращения огня (СЦКК). «В зоне обстрелов на […] Под Ясиноватой идет строительство позиций второй линии обороны Александра Донцова Украина продолжает стягивать к линии фронта тяжелое вооружение и личный состав, мечтая захватить неподконтрольные Киеву территории Донбасса и Крым. Правда, киевская власть заявляет о том, что приоритетом для Украины является […] US troop withdrawal from Afghanistan Александра Донцова 1 Azerbaijan — Armenia — Russia The Azerbaijani President Ilham Aliyev stated during the conference «New Look at the South Caucasus: Post-Conflict Development and Cooperation», which took place in Baku, […] La retirada de las tropas de los EE.UU. de Afganistán Александра Донцова 1. Azerbaiyán, Armenia y Federación de Rusia En una conferencia celebrada en Bakú, Ilham Aliyev, el presidente de Azerbaiyán, declaró que Azerbaiyán estaba preocupado por las negociaciones entre Armenia y la Federación de […] Главное на вечер 13 апреля 2021 года Влад Николаев Президент Азербайджана Ильхам Алиев на конференции «Новый взгляд на Южный Кавказ: постконфликтное развитие и сотрудничество», которая проходит в Баку, заявил, что Азербайджан обеспокоен переговорами Армении с РФ о […]
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: