Le Donbass respecte les accords de Minsk

  
0

1.

Le 12 février les forces de Kiev ont pilonné le village Donetskii en causant des dégâts à une ligne électrique, informe la représentance de la RPL au Centre conjoint de contrôle et de coordination du cessez-le-feu. « Huit maisons restent sans électricité, il n’y a pas de victimes parmi les civils », — dit le message. « A son tour, la Milice populaire de la RPL vise au règlement pacifique du conflit et respecte les engagements assumés », — a assuré la représentance de la république au Centre conjoint.

2.

Le militaire de la Milice populaire de la RPL portant le surnom Fox a décrit la situation près du village Zolotoe-5. Il a noté que les forces armées de l’Ukraine ne menaient pas des tirs que contre les positions de la Milice populaire, mais aussi contre des maisons civiles. Le militaire a souligné que les unités de la république respectaient les accords de Minsk et n’ouvraient pas le feu.

3.

En employant des moyens de la lutte radioélectronique, les forces armées de l’Ukraine ont entravé le travail des drones de la Mission spéciale d’observation de l’OSCE près de Zolotoe, a informé l’officier du service de presse de la direction de la Milice populaire de la RPL Ivan Filiponenko. Il a précisé que les faits en question étaient fixés dans un rapport de la Mission.

4.

Mercredi, un nouveau round de négociations du groupe de contact sur le règlement dans le Donbass a eu lieu à Minsk. « Dans le cadre de la section humanitaire, nous avons transmis une liste précisée des personnes que nous cherchons à libérer », — a écrit la porte-parole du représentant de Kiev aux négociations Daria Olifer sur sa page Facebook. Elle a ajouté que les parties ont présenté leurs propositions concernant la recherche des disparus.

5.

Les représentants de la RPD à la section sécuritaire ont proposé de poursuivre le travail à distance afin d’intensifier le processus de coordination de nouveux tronçons de séparation des forces, informe la représentante de la République aux négociations du Groupe de contact, la chef de la Diplomatie Natalia Nikonorova. Elle a ajouté que le processus de coordination était compliqué par les actions provocatrices des négociateurs ukrainiens – à la veille de la reunion les représentants de Kiev ont corrigé des coordonnés des tronçons définies.

6.

Une habitante du village Chakhty 6/7 qui se trouve aux alentours de Gorlovka a dit qu’elle vivait au sous-sol d’une école depuis 2014 ensemble avec une dizaine de personnes. Ses gens veulent une seule chose, « qu’on ne tire pas. Ni le coeur ni les nerfs n’y résistent pas ».

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется


Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Читайте также:

ANNA NEWS радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Включить радио ANNA-NEWS Выключить радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Радио
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: