Les bombardements à Raqqa. La police militaire russe déployée

  
0

1.8h00

Syrie

Des unités supplémentaires de la police militaire russe ont été déployées dans la région d’Aïn Issa, dans le gouvernorat syrien de Raqqa, pour stabiliser la situation, a annoncé le chef adjoint du Centre russe pour la réconciliation des belligérants en Syrie, le contre-amiral Vyacheslav Sytnik. «Nous notons la situation instable dans la région d’Aïn Issa. Nous appelons les parties qui mènent des bombardements mutuels à arrêter l’escalade», a-t-il dit. Selon lui, dimanche, 21 attaques ont été enregistrées depuis les positions du groupe terroriste Front al-Nosra (interdit en Russie), dans la zone de désescalade d’Idlib, dont deux dans le gouvernorat d’Alep, neuf à Idlib et cinq autres à Lattaquié et à Hama. M.Sytnik a également ajouté que des accords avaient été conclus avec la partie turque sur le déploiement de postes conjoints russo-syriens dans la région.

2.12h00

Haut-Karabakh

Le ministère azerbaïdjanais de la Défense a annoncé une attaque d’un groupe arménien contre les positions de l’armée azerbaïdjanaise dans la région de Khojavend au Haut-Karabakh. Selon le ministère, l’attaque a fait un mort et un blessé parmi les militaires azerbaïdjanais. «Les six membres du groupe armé arménien illégal ont été tués», a ajouté le service de presse du ministère. La partie arménienne n’a donné aucun commentaire là-dessus.

3.16h00

Haut-Karabakh

Le ministère de la Défense de la République non reconnue du Haut-Karabakh a qualifié de désinformation les déclarations de Bakou concernant une attaque contre des positions azerbaïdjanaises sur son territoire. «Tout au long de la journée d’hier et d’aujourd’hui, aucune unité de l’Armée de Défense d’Artsakh, aucun militaire n’a participé à des opérations, aucun incident n’a été enregistré, aucun coup de feu n’a été tiré du côté arménien», relate le centre d’information officiel du Haut-Karabakh. Auparavant, le ministère azerbaïdjanais de la Défense avait annoncé une attaque de la part d’un groupe armé arménien contre les positions de l’armée azerbaïdjanaise dans la région de Khojavend au Karabakh, laquelle a tué un soldat azerbaïdjanais et a blessé un autre.

4.12h00

Arménie

L’opposition continue de protester près du bâtiment du parlement à Erevan. Les manifestants demandent la démission du Premier ministre arménien Nikol Pachinian parce qu’il a signé un accord de cessez-le-feu au Haut-Karabakh. Les forces de l’opposition, exigeant le départ du chef de cabinet, ont déjà nommé l’ancien chef du gouvernement du pays, Vazgen Manukyan, à son poste. Les forces supplémentaires de la police ont été dépêchées vers le bâtiment où siège le parlement arménien.

5.17h16

Arménie

Et dans la suite du sujet. Huit personnes ont été arrêtées lors d’une action de protestation qui a dégénéré en affrontements entre l’opposition et les forces de l’ordre près du bâtiment du parlement à Erevan. Une réunion extraordinaire a eu lieu aujourd’hui à l’Assemblée nationale du pays. Un affrontement a notamment éclaté entre les manifestants exigeant la démission du Premier ministre Nikol Pachinian et l’un des députés de l’Alliance au pouvoir «Mon pas», Sisak Gabrielyan. La police a repoussé les manifestants avant de procéder à des arrestations. Les manifestants ont finalement quitté les lieux pour se rendre sur la place principale d’Erevan, où ils ont rejoint un autre groupe de protestation. La situation s’est par la suite calmée.

6.12h00

Russie-République centrafricaine

En novembre, la Russie a fourni à la République centrafricaine (RCA) un lot de véhicules blindés de reconnaissance et de patrouille BRDM-2, a déclaré le vice-ministre de la Défense Alexander Fomin. Ceci a été fait «pour une utilisation dans le cadre de la réforme du secteur de la sécurité», a-t-il précisé. Pour rappel, la semaine dernière, le ministère russe des Affaires étrangères avait rapporté que la Russie avait envoyé 300 instructeurs militaires supplémentaires en République centrafricaine pour y former le personnel militaire de l’armée nationale. Comme l’a expliqué le ministère, cela a été fait afin d’«aider» à renforcer la capacité de défense de la RCA et en réponse à une demande de sa direction.

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

главное за суткиитоги дняновости
Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

Détérioration de la situation dans le Donbass Александра Донцова Rouslan Yakubov, porte-parole la République populaire autoproclamée de Donetsk au Centre commun de contrôle et de coordination du régime de cessez-le-feu, a fait part de l’aggravation de la situation sur la ligne de contact […] Verschärfung der Situation in Donbass Александра Донцова Ruslan Jakubow, Leiter der Repräsentanz der Volksrepublik Donezk im Gemeinsamen Zentrum für Kontrolle und Koordinierung des Waffenstillstands, sagte über die Verschärfung der Situation auf der Kontaktlinie in Donbass. „Nach […] Aggravamento della situazione nel Donbass Александра Донцова Ruslan Yakubov, capo dell’ufficio di rappresentanza della Repubblica popolare di Donetsk presso il Centro comune per il controllo e il coordinamento del regime di cessate il fuoco, ha detto dell’aggravamento della situazione […] El agravamiento de la situación en Donbass Александра Донцова Ruslan Yakubov, el jefe de la oficina de la representación de la República Popular de Donetsk en el Centro Conjunto de Supervisión y Coordinación del régimen del cese del fuego, anunció el agravamiento de la situación en la […] An escalation of the situation in Donbass Александра Донцова Ruslan Yakubov, the head of the DPR office in the Joint Center for the Control and Coordination of the Ceasefire, announced the escalation on the contact line in Donbass. «After the shelling of the residential areas of […] Итоги недели 23 января 2021 года Влад Николаев Руководитель представительства Донецкой Народной Республики в Совместном центре по контролю и координации режима прекращения огня Руслан Якубов заявил об обострении ситуации на линии соприкосновения в Донбассе. «После […]
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: