Les États-Unis ont transféré des bombardiers B-52H en Europe

  
0

Les États-Unis — le Royaume Uni
Les États-Unis ont transféré jeudi un groupe de bombardiers stratégiques B-52H Stratofortress sur la base avancée de Fairford au Royaume-Uni, a rapporté Interfax, citant une déclaration de l’US Air Force en Europe. Selon des sources, il s’agit de trois bombardiers stratégiques B-52H capables de transporter des bombes aériennes nucléaires et des missiles de croisière. Selon l’armée américaine, le but principal du déploiement réalisé par le Global Strike Command, est de tester la capacité des bombardiers à mener des opérations depuis la zone avancée afin de remplir les tâches du commandement de la Force aérienne en Europe et du commandement européen des États-Unis. Il n’est pas précisé combien de temps les bombardiers stratégiques américains resteront sur la base aérienne britannique.

La Syrie
Les troupes turques ont l’intention d’avancer plus profondément en territoire syrien sur au moins 30 kilomètres, a déclaré le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu. «Lors de la première étape, nous prévoyons de créer une zone de sécurité longue de 120 km, puis de 400 km. La largeur est d’environ 30 km, nous ne prévoyons pas la réduire», a-t-il déclaré selon RIA Novosti. Mercredi, la Turquie a annoncé le lancement de l’opération Source de Paix dans le nord de la Syrie, dirigée contre les Kurdes et visant à créer une zone de sécurité à la frontière turco-syrienne.

Les États-Unis — la Turquie
Le porte-parole du département d’État américain a déclaré que Washington imposerait des sanctions à la Turquie en cas de nettoyage ethnique et d’attaques aveugles contre la population civile dans le nord de la Syrie, mais jusqu’à présent, aucun exemple de ce type de comportement d’Ankara n’a été enregistré, selon TASS. Et de poursuivre que les États-Unis «n’ont pas donné le feu vert» à l’opération turque. Washington considère que c’est «l’erreur» d’Ankara et «fera tout» en son pouvoir pour mettre fin à l’opération. Il est à noter que la Turquie a demandé l’aide des États-Unis mais a reçu le refus.

Le Donbass
Les forces de sécurité ukrainiennes ont pour la troisième fois fait échouer le désengagement des forces dans la localité de Zolotoe, dans le Donbass, a déclaré Mikhaïl Philiponenko, chef de la représentation de la RPL (République populaire autoproclamée de Lougansk) au Centre commun de contrôle et de coordination du régime de cessez-le-feu. Il a précisé que la RPL avait fait trois tentatives, mais n’avait jamais reçu de réponse de la part de l’Ukraine, ce qui, selon Philiponenko, a été confirmé par les observateurs de la mission spéciale de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). Auparavant, Donetsk a signalé une interruption du désengagement des forces sur la ligne de contact à Petrovskoye. Conformément aux accords, le retrait des forces aurait dû se dérouler en trois jours. L’opération aurait dû se terminer le 12 octobre. Pour rappel, le désengagement des forces est l’une des conditions pour le sommet du format Normandie.

La mer Rouge
Un pétrolier iranien dans la mer Rouge, sur lequel ce vendredi matin des explosions et un incendie ont eu lieu, a probablement été attaqué avec deux missiles, a rapporté Interfax, citant une déclaration du propriétaire du pétrolier, la société nationale National Iranian Oil Company. Selon la compagnie, il y a eu deux explosions sur le pétrolier avec un intervalle d’environ 20 minutes, provoquées vraisemblablement par des attaques aux missiles. Le propriétaire du navire a indiqué qu’aucune des personnes à bord n’avait été blessée et l’état du navire-citerne avait été jugé stable. Plus tard, le ministère iranien des Affaires étrangères a confirmé la version de l’attaque par missile. Cependant, les responsables possibles de l’attaque n’ont pas été nommés, l’enquête sur l’incident étant en cours.
_

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

главное за суткиитоги дняновостисобытия дня
Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

Новости на 16:00 15 января 2021 года Влад Николаев Президент Азербайджана Ильхам Алиев дал старт строительству аэропорта в Физулинском районе в Карабахе. Об этом сообщается на сайте президента Азербайджана. «14 января Президент Азербайджана Ильхам Алиев заложил фундамент […] Новости на 12:00 15 января 2021 года Влад Николаев Агентство France-Presse со ссылкой на агентство по ликвидации последствий стихийных бедствий сообщило, что число жертв серии землетрясений, произошедших за прошедшие сутки в Индонезии, возросло до 34. Ранее сообщалось о 26 […] Главное на утро 15 января 2021 года Влад Николаев Газета Politico сообщила, что Сенат Конгресса США рассмотрит обвинения в адрес президента Дональда Трампа в рамках процедуры его импичмента через час после инаугурации избранного президента США Джозефа Байдена. Ожидается, что […] Главное на вечер 14 января 2021 года Влад Николаев Палата представителей Конгресса США одобрила резолюцию об импичменте действующего президента США республиканца Дональда Трампа. В поддержку документа высказались 232 законодателя, том числе 10 однопартийцев Трампа. Против […] Новости на 16:00 14 января 2021 года Влад Николаев Министр иностранных дел РФ Сергей Лавров на совместной пресс-конференции с главой МИД Саудовской Аравии Фейсалом бен Фарханом Аль Саудом заявил, что визит в Москву министра иностранных дел Ирана Мохаммада Джавада Зарифа […] Новости на 12:00 14 января 2021 года Влад Николаев Китай выразил решительный протест в связи с запретом США на импорт томатов, хлопка и хлопковой продукции из Синьцзян-Уйгурского автономного района. Официальный представитель МИД КНР Чжао Лицзянь назвал заявления об […]
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: