Les terroristes ont attaqué la base aérienne de Hmeimim

  
0

Le chef du Centre russe pour la réconciliation des parties belligérants en Syrie, Iouri Borenkov, a annoncé lundi, lors d’un briefing, une tentative d’attaque terroriste contre la base aérienne russe de Hmeimim avec des drones qui a eu lieu au début de la nuit. Les systèmes de défense aérienne russes ont découvert et détruit deux drones, qui ont été envoyés vers la base aérienne depuis le sud-est. «L’incident n’a fait aucun blessé ni dommage matériel. La base aérienne de Hmeimim russe fonctionne comme prévu», a déclaré M.Borenkov.

Le ministère kazakh de la Santé a publié une liste des personnes tuées dans le crash d’un avion de la compagnie aérienne Bek Air survenu ce matin. Selon les données préliminaires, 12 personnes ont été victimes de la tragédie, dont le commandant de bord, une cinquantaine de personnes ont été hospitalisées. Le service de presse du ministère kazakh de l’Intérieur a annoncé avoir ouvert une enquête préliminaire pour la violation des règles de sécurité et l’exploitation du transport aérien. Le Président de l’État, Kassym-Jomart Tokaev, a déclaré le 28 décembre de deuil national à la suite du crash aérien.

L’armée syrienne a libéré lundi la ville stratégiquement importante de Jarjanaz dans le gouvernorat d’Idlib, située près de la route principale reliant Hamma à Alep, qui était contrôlée par des terroristes, selon le journal Al-Watan. La localité a été occupée par l’armée à la suite d’affrontements violents avec des groupes terroristes. «Jarjanaz est considérée comme stratégiquement importante et on l’appelle la porte orientale de la ville de Maarat Al-Numan», toujours selon la même source. Jarjanaz est située à dix kilomètres à l’est de Maarat Al-Numan, où se trouve un grand bastion de radicaux.

Le gouvernement d’accord national libyen a officiellement demandé une aide militaire «aérienne, terrestre et maritime» de la Turquie, rapporte la chaîne de télévision Sky News Arabia en citant une source. Cette information a été confirmée par le chef du groupe de contact russe pour la Libye, Lev Dengov. Selon la chaîne de télévision Al-Arabiya, le gouvernement, dirigé par Fayez el-Sarraj, a également demandé des systèmes de défense aérienne à Ankara.

Le poste de contrôle du village syrien de Tell Sammine, précédemment abandonné par l’armée américaine, a été occupé par la police militaire russe. Il est situé dans une zone stratégique au carrefour des routes reliant Raqqa au centre et au nord du pays, ainsi qu’aux villes de la plaine d’inondation de l’Euphrate. La police militaire va patrouiller dans la zone et assurer la sécurité des civils. Selon les autorités syriennes, alors que le point d’appui était contrôlé par les États-Unis, les radicaux ont pu transporter des armes le long des routes voisines.

Des tirs aux roquettes ont été menées par l’armée de l’air israélienne contre la banlieue de Damas, au niveau de la ville de Sayyida Zeinab, près de l’aéroport international, rapporte la chaîne de télévision Al Hadath. Toujours selon la même source, des roquettes ont été tirées de barges israéliennes en Méditerranée. L’agence du gouvernement syrien SANA a indiqué que l’armée syrienne avait riposté aux missiles depuis les territoires occupés et tiré sur des cibles aériennes à la périphérie de Damas. L’agence précise qu’un des missiles lancés en direction de Damas est tombé dans la zone du village d’Akraba, à 20 kilomètres au sud-est de la capitale. Il est également signalé qu’un avion a été abattu par défense aérienne syrien au-dessus de la ville de Jebl.

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется


Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Читайте также:

ANNA NEWS радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Включить радио ANNA-NEWS Выключить радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Радио
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: