Téhéran réduit ses obligations sur l’accord nucléaire

  
0

Le Président iranien Hassan Rohani a annoncé que Téhéran allait réduire ses obligations sur l’accord nucléaire à partir de vendredi, informe TASS. Il a également rajouté que l’Iran était prêt à accorder aux participants du Plan d’action conjoint sur le programme nucléaire encore deux mois pour aboutir l’accord. En outre, l’Iran a posé une condition à l’Europe pour le retour à l’accord nucléaire, l’ayant exigé soit d’acheter du pétrole à l’Iran, soit d’accorder un crédit de 15 milliards de dollars. Pour rappel, en mai 2018 les États-Unis avaient annoncé le retrait unilatéral de l’accord et imposé de nouvelles sanctions contre l’Iran. Téhéran a ensuite renoncé à une série d’obligations sur l’accord.

Le Royaume-Uni envisage de déployer ses drones dans le golfe Persique sur le fond de la situation à la suite de la détention d’un pétrolier battant pavillon britannique, a rapporté l’agence TASS, citant la chaîne de télévision Sky News. Selon cette dernière, il s’agit d’une possible réinstallation des drones déployés au Koweït et survolant les territoires syriens et irakiens. Et de poursuivre qu’une mission d’observation sera organisée pour aider les navires de guerre britanniques à accompagner les pétroliers battant pavillon du Royaume-Uni dans le détroit d’Ormuz.

Des drones du groupe terroriste Hayat Tahrir al-Cham, interdit en Russie, ont essayé de s’approcher de la base militaire russe de Hmeimim, selon les informations du ministère russe de la Défense et le portail d’information arabe Al Masdar. Les drones ont été abattus, l’incident n’a pas fait de victimes ni endommagements. La base aérienne fonctionne sans changements.

Israël a tiré une centaine d’obus de mortier contre le territoire libanais en réponse à des tirs de roquettes, a rapporté Interfax, citant une déclaration de Tsahal. Selon son porte-parole, le Liban a tiré contre Israël deux-trois missiles antichars, dont un est tombé sur une voiture de l’armée, l’autre sur un poste de l’armée près de la frontière. L’attaque libanaise n’a pas fait de victimes parmi les militaires israéliens. Hezbollah a revendiqué l’attaque contre le territoire israélien.

Au moins 16 personnes sont morts, environ 50 ont été blessées dans une puissante explosion dans un quartier résidentiel de Kaboul, où habitent des spécialistes étrangers, informe TASS en se référant à la chaîne de télévision TOLOnews. Selon les informations du ministère afghan de l’intérieur, un véhicule piégé a explosé. Une citerne avec du carburant à côté a alors pris feu. L’explosion a été à tel point forte que des immeubles dans un rayon d’un kilomètre ont été endommagés. Le mouvement terroriste interdit en Russie a revendiqué l’attaque, selon la chaîne de télévision. Un porte-parole des Talibans a déclaré sur Twitter qu’ils avaient ciblé «les envahisseurs étrangers». Le président afghan a condamné l’attaque et l’a qualifié de l’attentat terroriste.

Les participants au Forum économique oriental 2018 ont conclu plus de 270 accords pour un montant total de 3.5 milliards de roubles, rapporte Interfax citant le vice-premier ministre, représentant plénipotentiaire de la Russie dans le District fédéral extrême-oriental, Iouri Troutnev. D’après lui, plus de 8.500 personnes de 65 pays ont travaillé sur le Forum, qui a accueillie des grandes délégations du Japon, de la Chine, de la Corée et de l’Inde, ainsi que de la Mongolie, des Etats-Unie, du Royaume-Uni et de la Malaisie. Et de rajouter, que plus de 90 événements ont eu lieu, dont une session plénière des leaders de cinq pays.

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется


Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Читайте также:

ANNA NEWS радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Включить радио ANNA-NEWS Выключить радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Радио
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: