Un explosif découvert près de la mine à Donetsk

  
0

1 Iran

Le président iranien Hassan Rohani a annoncé que Téhéran réduirait ses engagements sur l’accord nucléaire. « Ce vendredi, l’Iran engagera la troisième étape de réduction de ses engagements dans le cadre de l’accord nucléaire », — cite TASS les propos de Rohani. Il a ajouté que Téhéran était prêt à accorder aux participants de l’accord de Vienne encore deux mois pous arriver à un consensus sur les conditions du dossier. Plus tôt, le chef de la Diplomatie iranienne Djavad Zarif avait déclaré que Téhéran allait annoncer une nouvelle réduction des engagements. En outre, l’Iran avait posé à l’Europe une condition du retour à l’accord nucléaire en exigeant d’acheter le pétrole iranien ou allouer un crédit de 15 milliards de dollars. Rappelons qu’en mai 2018 les Etats-Unis avaient annoncé leur sortie unilatérale de l’accord de Vienne en adoptant de nouveau des sanctions économiques contre l’Iran. Cela a provoqué le refus de Téhéran de certains engagements sur l’accord.

2 Chine – Etats-Unis

Ce jeudi, le vice-premier ministre chinois Liu He a eu une conversation téléphonique avec le secrétaire du Trésor américain Steven Mnuchin et le représentant commercial Robert Lighthizer, ils ont convenu de tenir un nouveau round des négociations commerciales à Washington au début de l’octobre, relate RIA Novosti en se référant au ministère du Commerce de la Chine. Plus tôt, on avait communiqué que les négociations pourront avoir lieu en septembre. Le dernier round avait eu leu à Shanghai ce 31 juin. Les parties n’avaient pas réussi à avancer, l’opposition commerciale avait aggravé, le 1 septembre les parties avaient introduit de nouveaux tarifs. Dans le cadre de préparation aux négociations de haut niveau une rencontre au niveau technique aura lieu du 10 au 20 septembre, informe le ministère.

3 Biélorussie

Minsk va développer ses contacts avec l’OTAN, a déclaré le secrétaire d’Etat du Conseil de sécurité de la Biélorussie Stanislav Zas. « Nous croyons que c’est dans nos intérêts de développer la coopération avec ce bloc militaire et politique », — a dit Zas à la télé biélorusse. Il a ajouté que la Biélorussie était prête à atteindre « au moins » le niveau de coopération avec l’OTAN similaire à celui de la Russie. Cependant la Biélorussie ne renonce pas à la coopération militaire avec la Russie. Il a rappelé que les deux pays tiendraient bientôt les exercices stratégiques communs Bouclier de l’Union – 2019. La veille, le secrétaire générale de l’alliance Jens Stoltenberg avait déclaré que l’organisation était intéréssée à la coopération avec la Biélorussie et croyait nécessaire le dialogue sur le contrôle des armements.

4 Italie

Ce jeudi, le nouveau gouvernement italien avec Giuseppe Conte en tête a prêté le serment en présence du président Sergio Mattarella. 21 ministres entrent au cabinet actuel de coalition, qui se fonde sur la nouvelle majorité parlementaire du Mouvement 5 étoiles et le Parti démocrate. 11 ministres représentent le Mouvement 5 étoiles, 9 – le Parti démocrate. Maintenant le gouvernement doit s’assurer de la confiance du parlement. On attend les votes de la Chambre des députés et du Sénat lundi et mardi.

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется


Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!
ANNA NEWS радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Включить радио ANNA-NEWS Выключить радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Радио
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: