Une attaque à la roquette contre Israël — Actualités du jour, le 25 mars 2019

  
0

Sept Israéliens, dont trois enfants, ont été blessés dans les tirs de roquettes depuis la bande de Gaza, rapporte RIA Novosti. La police a indiqué qu’un missile palestinien avait touché un immeuble d’habitation dans le village de Mishmeret, situé au sud-est de la grande ville de Netanya, dans la partie centrale densément peuplé d’Israël. Auparavant, l’armée israélienne avait annoncé qu’un missile avait été tiré depuis la bande de Gaza contre la partie centrale d’Israël. Dans la nuit de samedi au dimanche, les affrontements entre des Palestiniens et militaires israéliens ont repris le long de la frontière orientale de la bande de Gaza. Ils sont liés à la poursuite des actions de protestation «Grande marche du retour» qui se poursuit depuis près d’un an.

Deux avions de transport militaires sont arrivés de la Russie dans la capitale vénézuélienne Caracas dans le cadre de la coopération militaire entre les deux pays, rapporte Interfax se référant à l’agence Associated Press. Selon le fonctionnaire vénézuélien, cité par l’agence, les responsables militaires russes sont venus au Venezuela pour discuter de l’entretien des forces armées du pays et de la formation des militaires, ainsi que des questions stratégiques. Auparavant, les médias latino-américains avaient rapporté que ces avions avaient transporté 99 militaires russes dirigés par un général de haut rang.

Le chef de l’opposition vénézuélienne, Juan Guaido, a appelé ses partisans à se préparer à une opération «Liberté» qui conduira à la prise de pouvoir au Venezuela. Il a déclaré que pour mener une opération à travers le Venezuela, des comités d’aide à la liberté avaient été créés, qui «seront chargés de promouvoir les actions visant à mettre fin à l’usurpation dans chaque région, secteur, syndicat, établissement d’enseignement, organisme public», rapporte TASS.

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a promis de répondre par la force aux tirs de roquettes contre l’État juif du côté de la bande de Gaza, rapporte le journal The Jerusalem Post. «J’ai parlé avec le chef de l’état-major général de Tsahal, les chefs des services secrets et du renseignement. Nous y voyons un acte criminel contre l’État d’Israël. Il y aura une réponse de force», a déclaré le Premier ministre israélien, rapporte TASS. L’Armée de défense israélienne a déjà envoyé deux brigades supplémentaires vers la bande de Gaza et lancé une mobilisation limitée des réservistes.

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется


Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Читайте также:

ANNA NEWS радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Включить радио ANNA-NEWS Выключить радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Радио
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: