Une explosion dans la ville syrienne d’Afrine

  
0

1 Syrie

Selon l’agence SANA, un camion citèrne a explosé sur le marché centrale de la ville d’Afrine. Il y a des morts et des blessés parmi les civils et les radicaux des groupes pro-turcs. Un grand dégât matériel a été causé. Les militaires turcs ont sorti leurs morts et blessés sur le territoire turc, dit le message de l’agence. La Défense turque a informé de 35 morts et plus de 30 blessés parmi les civils. La cause de l’explosion a été un camion citèrne piégé. La Défense turque a confié la responsabilité de l’attentat au Parti des travailleurs du Kurdistan et aux Unités kurdes de protection du peuple. Les Etats-Unis n’ont confié la responsabilité à personne. Un message du secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo sur Twitter dit que les Etats-Unis appèllent à respecter la trêve générale en Syrie. « De telles atrocités sont inacceptables de n’importe quelle partie », — dit le message. La déclaration de la porte-parole de la Diplomatie américiane Morgan Ortagus contient les mots de condamnation de l’explosion. Ortagus s’est abstenue de conclusions, en appelant à suivre l’appel de l’envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU pour la Syrie Geir Pederser à respecter la trêve.

2 Afghanistan

L’agence TOLOnews qui se réfère au commandement des opérations spéciales relate que trois personnes sont mortes suite à l’explosion qui s’est produite mercredi matin près d’une unité des forces spéciales à Kaboul. Tous les décédés sont civils, encore 8 personnes ont été blessées. Le commandement a confié la responsabilité de l’incident au mouvement radical des talibans (interdit en Russie). La chaîne 1TV citant le porte-parole de l’Intérieur afghan informe de trois morts et quinze blessés.

3 Etats-Unis

Selon l’agence Bloomberg citant une note de service diffusée à Pentagone, le chef de la Défense Mark Esper a ordonné de réaffecter une partie des fonds prévus pour faire face à l’« aggression russe » en Europe à la construction du mur sur la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique. D’après Bloomberg, cela vise les projets de création et élargissement de l’infrastructure militaire pour un montant total de 545 millions au Norvège, en Allemagne et en Espagne. 200 millions de ces fonds peuvent être réaffectés à la construction du mur. La note souligne que le travail sur les projets étrangers n’est pas suspendu, mais reporté à cause des difficultés, souligne l’agence. Les frais de la construction de certains objets militaires sur le territoire américain seront également réduits pour financer le mur, relate Bloomberg.

4 Etats-Unis

Les démocrates ont soumis à l’examen du Congrès des Etats-Unis un projet de loi limitant le droit du président américain Donald Trump à porter un coup préventif contre la RPDC. Le projet propose « d’interdire l’utilisation des forces du département de la Défense ou une autre institution fédérale pour une collision militaire avec la RPDC sans approbation préliminaire du Congrès sinon que la RPDC n’attaque les Etats-Unis en premier ». L’initiative a été avancée sur le fond de messages non-confirmés sur une possible maladie du leader nord-coréen Kim Jong-un. « Le projet de loi est destiné à demontrer que n’importe qui gouverne la RPDC. Le président Trump ne doit pas revenir aux menaces. Une guerre contre la RPDC serait une catastrophe », — a déclaré l’un des auteurs du projet, le sénateur de Massachusetts Edward Markey.

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется


Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!
ANNA NEWS радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Включить радио ANNA-NEWS Выключить радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Радио
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: