Une mission de l’ONU au camp Rukban en Syrie

  
0

1 Syrie

Un message conjoint des états-majors interministériels pour la coordination de la Russie et de la Syrie dit que la Diplomatie syrienne a sollicité à l’ONU l’autorisation de dérouler au camp Rukban une mission médicale d’évaluation. Cette initiative de la partie syrienne a été soutenue par l’ONU. « Cependant le plan de sa réalisation, avancé par les représentants de l’organisation mondiale, soulève des questions », — dit la déclaration. Selon les états-majors, le document prévoit l’inclusion dans le convoi interministériel d’une colonne de 23 camions avec l’aide humanitaire sans pourtant prévoyer sa répartition adressée et contrôlée à Rukban parmi les Syriens qui en ont besoin. «Malgré le caractère médical de la mission qui avait été initiellement stipulé, les fonctionnaires de l’ONU n’ont pas prévu dans le plan aucun examin médical des habitants de Rukban ». La déclaration souligne qu’à Rukban les Etats-Unis cherchent à alimenter les radicaux qu’ils contrôlent, aux frais des livraisons humanitaires de l’ONU. La seule résolution du problème humaniraire du camp est toujours son démantèlement et l’évacuation des habitants.

2 Iran

Selon le corps des Gardiens de la révolution islamique, l’Iran a placé sur orbite son premier satellite militaire nommé Noor. L’agence Mehr relate que le satellite a été placé sur une altitude de 425 km à l’aide d’un missile-vecteur Qased. Ce sont toutes les détails pour le moment. Le 9 février l’Iran avait effectué un lancement d’un missile-vecteur avec un satellite de production iranienne nommé Zafar. Pourtant on n’avait pas réussi à placer le satellite sur orbite.

3 Venezuela

Le leader de l’opposition vénézuélienne Juan Guaido a écrit sur Twitter que l’opposition ne négociait pas avec les autorités. Selon lui, les principaux partis d’opposition ont la même position. « Il existe une seule possibilité d’un accord pour sauver le Venezuela – de former un gouvernement de crise sans trafiquants de drogues dans sa composition. Un gouvernement qui aura l’accès à l’aide internationale dont nous avons besoin », — croit l’opposant. Plus tôt l’agence Reuters citant des sources avait informé que les représentants du Parti socialiste unifié du Venezuela dont le leader est Nicolas Maduro et les partisans de Juan Guaido avaient engagé des négociations à cause de la pandémie de coronavirus.

4 Chine – Etats-Unis

Mercredi, au cours d’un briefing, le porte-parole de la Diplomatie chinoise Geng Shuang a commenté le procès engagé dans l’Etat américain de Missouri à l’égard des autorités chinoises à cause du fait qu’ils aurions caché l’information sur la propagation du nouveau coronavirus. Selon Shuang, « ces soi-disant accusations n’ont aucun fondements effectifs réels». Le gouvernement chinois avait fourni aux Etats-Unis, aux autres pays et à l’OMS toute l’information sur la situation épidémiologique et la lutte contre la propagation du virus. Shuang a également souligné que les actions du gouvernement chinois durant la pandémie ne relèvait pas de la compétence des tribunaux américains, le procès en question étant une mauvaise parodie de la procédure judiciaire, ce qui ne contribuait pas à la lutte contre l’épidémie aux Etats-Unis et contredisait à la coopération internationale.

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется


Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Читайте также:

ANNA NEWS радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Включить радио ANNA-NEWS Выключить радио
ANNA-NEWS Радио
ANNA-NEWS Радио
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: