Escalade au Haut-Karabakh

  
0

La mobilisation militaire partielle a été déclarée en Azerbaïdjan dans le contexte de l’escalade du conflit au Haut-Karabakh. Un tel décret a été signé par le président de la république Ilham Aliyev, le document étant publié sur le site du chef d’Etat. « En conformité avec le point 25 de l’article 109 de la constitution, j’ordonne de déclarer dans la République d’Azerbaïdjan la mobilisation partielle », — dit le décret. Dimanche, les autorités azerbaïdjanaises avaient informé de la mise en place sur le territoire du pays de l’état de guerre. L’Arménie et la République du Haut-Karabakh avaient également déclaré l’état de guerre et la mobilisation totale.

Le porte-parole de la Défense arménienne Artsrun Hovannisian communique que mardi les forces armées de l’Azerbaïdjan n’ont pas porté un coup à Vardenis que contre les unités militaires, mais aussi contre la population civile. Plus tôt la porte-parole de la Défense arménienne Chuchan Stepanian avait informé que l’armée azerbaïdjanaise avait porté une frappe avec l’emploi de l’aviation contre une unité militaire dans le secteur de Vardenis sur le territoire arménien. « De la désinformation a précédé à cette démarche de l’adversaire que les forces armées de l’Arménie auraient tiré à la roquette sur la rayon azerbaïdjanais de Dachkassan depuis la zone de Vardenis », — dit le message. Selon la Diplomatie arménienne, les informations de l’Azerbaïdjan sur le tir d’artillerie contre le rayon de Dachkassan sont fausses. « Ces informations sont fausses et témoignent des intentions de l’Azerbaïdjan d’élargir la géographie des hostilités, y compris d’engager une agression contre l’Arménie » — dit le message.

La Défense azerbaïdjanaise rapporte que mercredi matin les combats se sont poursuivis dans la zone du conflit au Haut-Karabakh. Selon le ministère, la partie arménienne a concentré des forces dans la direction de Magadiz en essayant de passer en offensive ». « Cette activité de l’adversaire est étouffé, les troupes azerbaïdjanaises réalisent une opération de contre-offensive pour briser la résistance de l’adversaire », — note le message. La Défense de l’Azerbaïdjan informe également d’un tir arménien contre la ville de Terter, située non loin de la ligne de contact au Karabakh. A son tour, la porte-parole de la Défense arménienne Chuchan Stepanian écrit sur Facebook sur la continuation des tirs d’artillerie le long de toute la ligne de contact. « Dans la nuit, la défense antiaérienne de l’armée de défense d’Artsakh a descendu deux drones de l’adversaire au-dessus de Stepanakert », dit le message.

La Défense azerbaïdjanaise informe que la nuit du jeudi l’armée d’Azerbaïdjan a porté des frappes d’artillerie contre les positions arméniennes au Haut-Karabakh. Le message du ministère souligne que les militaires azéris ont porté « des frappes d’artillerie contre les positions des Forces armeés de l’Arménie disloquées sur les territoires occupés ».

Dans une déclaration commune, le président de la Russie Vladimir Poutine, son homologue américain Donald Trump et le chef d’Etat français Emmanuel Macron ont condamné l’escalade de la violence au Haut-Karabakh en appelant « les chefs de l’Arménie et de l’Azerbaïdjan à assumer immédiatement l’engagement de reprendre les négociations sur le règlement avec le concours des coprésidents du groupe de Minsk de l’OSCE ». Les leaders ont également présenté leurs condonéances aux familles des victimes.

Le chef du Conseil européen Charles Michel communique que l’UE n’a pas adopté de sanctions contre la Turquie suite à ses actions en Méditerrannée en décidant de « donner une chance au dialogue politique ». C’est Chypre qui insiste sur l’adoption de sanctions contre la Turquie. « Une approche a été coordonnée qui ouvre une double stratégie. On a décidé de donner une chance au dialogue politique dans l’intérêt commun. De l’autre côté, nous avons exprimé l’attachement à nos valeurs et la solidarité totale avec la Grèce et Chypre », — a dit Michel. La chef de la Commission européenne Ursula von der Leyen a déclaré que Bruxelles était prêt à adopter des sanctions contre Ankara à tout moment, si la Turquie ne cessait pas les provocations unilatérales envers Chypre.

главное за суткиитоги дняновостисобытия дня
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Ваш комментарий будет первым

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

Новости на 12:00 21 октября 2020 года Влад Николаев Пресс-секретарь Минобороны Армении Шушан Степанян сообщила на своей странице в Facebook, что подразделения ПВО армии обороны непризнанной нагорнокарабахской республики сбили самолет ВВС Азербайджана на южном направлении на […] Главное на утро 21 октября 2020 года Влад Николаев Минобороны Азербайджана сообщило что в течение вторника и в ночь на среду продолжались бои на нескольких направлений в Нагорном Карабахе. Сообщается, что армянская сторона обстреляла позиции азербайджанской армии из […] Главное на вечер 20 октября 2020 года Влад Николаев Минобороны Азербайджана сообщило, что на протяжении понедельника и в ночь на вторник продолжались боевые действия на трех направлениях в зоне нагорнокарабахского конфликта. «В течение дня 19 октября и в ночь на 20 […] Haut-Karabakh. De violents combats Александра Донцова 1.Haut-Karabakh Le ministère azerbaïdjanais de la Défense a annoncé que les opérations militaires se sont poursuivies dans trois directions dans la zone du conflit du Haut-Karabakh tout au long de lundi et mardi soir. […] Bergkarabach. Schwere Kämpfe Александра Донцова 1. Bergkarabach Das aserbaidschanische Verteidigungsministerium erklärte, dass die Militäroperationen in der Zone des Bergkarabach-Konflikts am Montag und in der Nacht zum Dienstag in drei Richtungen fortgesetzt wurden. […] Nagorno-Karabakh. Combattimenti duri Александра Донцова 1. Nagorno-Karabakh Il ministero della Difesa azero ha riferito che le operazioni militari sono continuate in tre direzioni nella zona del conflitto del Nagorno-Karabakh per tutta la notte di lunedì e martedì. «Durante […]
Наверх Наверх