Escalade au Haut-Karabakh

  
0

La mobilisation militaire partielle a été déclarée en Azerbaïdjan dans le contexte de l’escalade du conflit au Haut-Karabakh. Un tel décret a été signé par le président de la république Ilham Aliyev, le document étant publié sur le site du chef d’Etat. « En conformité avec le point 25 de l’article 109 de la constitution, j’ordonne de déclarer dans la République d’Azerbaïdjan la mobilisation partielle », — dit le décret. Dimanche, les autorités azerbaïdjanaises avaient informé de la mise en place sur le territoire du pays de l’état de guerre. L’Arménie et la République du Haut-Karabakh avaient également déclaré l’état de guerre et la mobilisation totale.

Le porte-parole de la Défense arménienne Artsrun Hovannisian communique que mardi les forces armées de l’Azerbaïdjan n’ont pas porté un coup à Vardenis que contre les unités militaires, mais aussi contre la population civile. Plus tôt la porte-parole de la Défense arménienne Chuchan Stepanian avait informé que l’armée azerbaïdjanaise avait porté une frappe avec l’emploi de l’aviation contre une unité militaire dans le secteur de Vardenis sur le territoire arménien. « De la désinformation a précédé à cette démarche de l’adversaire que les forces armées de l’Arménie auraient tiré à la roquette sur la rayon azerbaïdjanais de Dachkassan depuis la zone de Vardenis », — dit le message. Selon la Diplomatie arménienne, les informations de l’Azerbaïdjan sur le tir d’artillerie contre le rayon de Dachkassan sont fausses. « Ces informations sont fausses et témoignent des intentions de l’Azerbaïdjan d’élargir la géographie des hostilités, y compris d’engager une agression contre l’Arménie » — dit le message.

La Défense azerbaïdjanaise rapporte que mercredi matin les combats se sont poursuivis dans la zone du conflit au Haut-Karabakh. Selon le ministère, la partie arménienne a concentré des forces dans la direction de Magadiz en essayant de passer en offensive ». « Cette activité de l’adversaire est étouffé, les troupes azerbaïdjanaises réalisent une opération de contre-offensive pour briser la résistance de l’adversaire », — note le message. La Défense de l’Azerbaïdjan informe également d’un tir arménien contre la ville de Terter, située non loin de la ligne de contact au Karabakh. A son tour, la porte-parole de la Défense arménienne Chuchan Stepanian écrit sur Facebook sur la continuation des tirs d’artillerie le long de toute la ligne de contact. « Dans la nuit, la défense antiaérienne de l’armée de défense d’Artsakh a descendu deux drones de l’adversaire au-dessus de Stepanakert », dit le message.

La Défense azerbaïdjanaise informe que la nuit du jeudi l’armée d’Azerbaïdjan a porté des frappes d’artillerie contre les positions arméniennes au Haut-Karabakh. Le message du ministère souligne que les militaires azéris ont porté « des frappes d’artillerie contre les positions des Forces armeés de l’Arménie disloquées sur les territoires occupés ».

Dans une déclaration commune, le président de la Russie Vladimir Poutine, son homologue américain Donald Trump et le chef d’Etat français Emmanuel Macron ont condamné l’escalade de la violence au Haut-Karabakh en appelant « les chefs de l’Arménie et de l’Azerbaïdjan à assumer immédiatement l’engagement de reprendre les négociations sur le règlement avec le concours des coprésidents du groupe de Minsk de l’OSCE ». Les leaders ont également présenté leurs condonéances aux familles des victimes.

Le chef du Conseil européen Charles Michel communique que l’UE n’a pas adopté de sanctions contre la Turquie suite à ses actions en Méditerrannée en décidant de « donner une chance au dialogue politique ». C’est Chypre qui insiste sur l’adoption de sanctions contre la Turquie. « Une approche a été coordonnée qui ouvre une double stratégie. On a décidé de donner une chance au dialogue politique dans l’intérêt commun. De l’autre côté, nous avons exprimé l’attachement à nos valeurs et la solidarité totale avec la Grèce et Chypre », — a dit Michel. La chef de la Commission européenne Ursula von der Leyen a déclaré que Bruxelles était prêt à adopter des sanctions contre Ankara à tout moment, si la Turquie ne cessait pas les provocations unilatérales envers Chypre.

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

главное за суткиитоги дняновостисобытия дня
Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

Terrorists in Syria are planning provocations Александра Донцова 1 Syria The Russian Center for the Reconciliation of the Warring Parties in Syria reported that the terrorists of the ’Hayat Tahrir Al-Sham’ group are planning to fake a chemical attack in Idlib, and accuse the Syrian […] Los rebeldes tienen intenciones de realizar las provocaciones en Siria Александра Донцова 1.Siria. El Centro de Reconciliación de las partes en conflicto en Siria ruso informó que los rebeldes de “Hayat Tahrir Al-Sham”, (la agrupación terrorista que está prohibida en la Federación de Rusia), tenían intenciones de […] Боевики в Сирии планируют провокации || Итоги дня 16.06.2021 Влад Николаев В российском Центре по примирению враждующих сторон в Сирии сообщили, что боевики запрещенной в РФ террористической группировки «Хайят Тахрир Аш-Шам» планируют инсценировать химическую атаку в Идлибе и обвинить […] Обстановка на линии фронта за сутки: версии сторон Александра Донцова Донецкая Народная Республика Минувшие сутки прошли без обстрелов на линии соприкосновения между ДНР и Украиной. Об этом сегодня сообщили в Управлении Народной милиции Республики. «За прошедшие сутки нарушений режима […] Israel deployed the ’’Iron Dome’’ air defense systems across the country Александра Донцова 1 Syria The official representative of the Russian Foreign Ministry, Maria Zakharova, stated that a jihadist hotbed has formed in the north-east of Syria, next to a local American military base, from which the radicals are […] Israel desplegó los sistemas de defensa aérea llamados “Cúpula de Hierro” en todo el país Александра Донцова 1.Siria Maria Zakharova, la portavoz del Ministerio de Asuntos Exteriores de Rusia, declaró que se había formado un semillero yihadista en el noreste de Siria junto al contingente militar americano, del cual los radicales […]
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: