Légitimité de la déclaration sur le Haut-Karabakh

  
0

1. Arménie.

Le parlement arménien a refusé d’inscrire à l’ordre du jour la question de la légitimité et de la conformité aux lois arméniennes de la déclaration trilatérale des dirigeants russe, arménien et azerbaïdjanais du 9 novembre sur le Haut-Karabakh, relate l’agence TASS. Comme l’a déclaré le président du parlement arménien Ararat Mirzoyan, «40 députés ont voté pour l’inscription de la question à l’ordre du jour, 73 députés étaient contre». Cette question a été lancée par la fraction d’opposition «Arménie lumineuse». Le parti au pouvoir «Mon pas», qui a actuellement 84 des 132 sièges au sein de l’Assemblée nationale, s’en est opposé et a insisté sur le fait que le Parlement n’ait pas le droit de discuter de la question.

2. Haut-Karabakh.

Le ministère russe de la Défense a déclaré que des soldats de la paix russes avaient accompagné un autre convoi de réfugiés qui ont regagné le Haut-Karabakh depuis l’Arménie. Il est précisé que 189 réfugiés étaient transportés par bus d’Erevan à Stepanakert par jour. «Au total, 49,827 réfugiés sont déjà retournés au Haut-Karabakh», indique par ailleurs le communiqué du ministère russe.

3. Azerbaïdjan.

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev et son homologue turc Recep Tayyip Erdogan se sont entretenus par téléphone, indique le service de presse de M.Aliyev. «Les chefs d’État ont discuté du démarrage imminent des travaux du centre de surveillance conjoint russo-turc à Aghdam (Haut-Karabakh), faisant remarquer que les activités du centre serviront à assurer une paix à long terme», indique le message. Le 15 janvier, le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, avait déclaré que 60 militaires russes et turcs serviraient dans le centre de surveillance.

4. Chine — Russie

Le retrait de la Russie du Traité Ciel ouvert était inévitable en raison du refus de coopérer de la part des États-Unis, à déclaré lors d’un briefing la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hua Chunying. «La raison directe pour laquelle Moscou a lancé la procédure de retrait du traité était le retrait unilatéral des États-Unis, malgré la position internationale. Cela a gravement sapé la confiance bilatérale entre les forces armées des deux pays et la transparence entre les parties concernées», a estimé la diplomate. Elle a également souligné que «la Russie avait essayé de préserver le traité, mais n’a reçu aucune réaction positive de la part des États-Unis et de ses autres participants». Le ministère russe des Affaires étrangères a annoncé vendredi que la Russie se retirait du Traité Ciel ouvert.

5. Russie.

Lors d’une conférence de presse sur les résultats des activités de la diplomatie russe en 2020, le Ministre russe des affaires étrangères a déclaré que les actions des États-Unis et de leurs alliés, qui visent à saper l’architecture de la sécurité internationale, étaient profondément préoccupantes pour la Russie. Sergueï Lavrov a souligné que l’an 2020 était marqué par le 75e anniversaire de l’ONU et de la fin de la Seconde Guerre mondiale. «Dans le contexte de ces anniversaires, bien sûr, nous sommes profondément préoccupés par les actions toujours impudentes des États-Unis et de la plupart de leurs alliés occidentaux, qui visent à saper l’architecture de la vie internationale basée sur l’ONU, sur sa charte, sur les structures de l’organisation, et abandonnent généralement dans l’oubli les formes et les normes classiques du droit international pour le bien du soi-disant ordre mondial fondé sur des règles», a déclaré M.Lavrov. Il a fait remarquer que dans le cadre de cette ligne, en dehors de l’ONU, «des mécanismes exclusifs, des groupes de soi-disant personnes partageant les mêmes idées» se créent et tentent d’imposer leurs solutions à tous les acteurs des relations internationales. «L’une des manifestations de ce type de règles, sur lesquelles l’Occident voudrait construire un nouvel ordre mondial, est le concept de multilatéralisme, que nos collègues allemands et français ont commencé à promouvoir au cours des deux dernières années. Ces descriptions de ce concept, qui figurent dans les discours publics des chefs des ministères allemand et français des affaires étrangères disent ouvertement qu’il y a une tentative de présenter l’Union européenne et tout ce qu’elle fait en termes de réglementation, en fait, un idéal de politique étrangère», a souligné le chef de la diplomatie russe.

6. Afghanistan.

L’ambassade américaine à Kaboul a mis en garde contre une probable augmentation du nombre d’attaques terroristes et a appelé les citoyens américains en Afghanistan à quitter le pays immédiatement, a relaté l’agence afghane Khaama Pres. Il est précisé que les attaques terroristes, les enlèvements et autres infractions pénales graves sont devenus plus fréquents sur l’ensemble du territoire afghan ces dernières semaines. «Les hôtels, des complexes résidentiels, les organisations internationales, les ambassades et autres lieux fréquemment visités par des étrangers, y compris des Américains, sont particulièrement menacés», indique le communiqué de la partie américaine. Vendredi, le ministère américain de la Défense avait annoncé que le contingent militaire américain en Afghanistan serait réduit à 2500, et d’ici mai de cette année, Washington prévoit de retirer les militaires restants.

Если вы нашли ошибку, пожалуйста, выделите фрагмент текста и нажмите Ctrl+Enter.

главное за суткиитоги дняновости
Читайте нас на
Присоединяйтесь к нам на нашем канале!

Для того чтобы оставить комментарий, регистрация не требуется

Читайте также:

Главное на вечер 25 февраля 2021 года Влад Николаев Заместитель руководителя российского Центра по примирению враждующих сторон в Сирии Вячеслав Сытник сообщил, что боевики запрещенной в России террористической группировки «Джебхат ан-Нусра» обстреляли пункт пропуска […] Новости на 16:00 25 февраля 2021 года Влад Николаев Премьер-министр Армении Никол Пашинян уволил начальника Генерального штаба ВС, генерал-полковника Оника Гаспаряна, который вместе с 40 высокопоставленными офицерами потребовал отставки Пашиняна. Об этом Пашинян заявил в […] Фантазии Украины по урегулированию ситуации в Донбассе Александра Донцова США и Польша могут подключиться к переговорному процессу по урегулированию ситуации в Донбассе. Об этом заявил военный эксперт из Украины Олег Жданов.  «У американской стороны есть мощная доказательная база, которая […] Новости на 12:00 25 февраля 2021 года Влад Николаев Премьер-министр Армении Никол Пашинян сообщил, что республика начинает реформирование и модернизацию армии. Об этом премьер-министр сообщил на заседании Кабмина. Пашинян сообщил, что «сегодня намерен подписать решение о […] Главное на утро 25 февраля 2021 года Влад Николаев Заместитель руководителя российского Центра по примирению враждующих сторон в Сирии Вячеслав Сытник сообщил, что боевики запрещенной в России террористической группировки «Джебхат ан-Нусра» обстреляли пункт пропуска […] Des radicaux bloquent les points de contrôle à Idlib Александра Донцова 1. Syrie. Des radicaux bloquent les points de contrôle (8h00) «Les combattants des formations armées radicales bloquent le travail des points de contrôle [à Idlib], interdisant aux résidents de se rendre sur le […]
Наверх Наверх

Сообщить об опечатке

Текст, который будет отправлен нашим редакторам: