Tuesday, May 22, 2018

Спецпроекты :      Frontinfo.media     Voenkor   

 
Home / NEWS  / IN FRENCH  / Actualités du jour, 30 avril 2018

Actualités du jour, 30 avril 2018

L’agence d’information syrienne SANA a annoncé que des bases militaires dans le nord de la Syrie, dans les banlieues des localités Hama et Alep ont subi les frappes des missiles. Les autorités syriennes ne rapportent pas encore qui est derrière ses frappes, s’il y a des dégâts et des blessés. La source de l’agence RIA « Novosti » a informé qu’ « c’étaient les frappes aériennes sans doute », que le dépôt d’armes de 47e brigade a été attaqué dans les périphéries de Hama. L’attaque a causé des « explosions puissantes » et un « fort incendie ».

Des explosions à Kaboul et dans la province de Nangarhar en Afghanistan ont causé des victimes et des blessés. À Kaboul, un kamikaze s’est fait exploser, attaquant les agents de la Direction nationale de la sécurité. L’explosion a causé au moins trois morts et environ cinq personnes ont été blessées. La deuxième explosion dans la province de Nangarhar a causé cinq personnes blessées. Tolo News rapporte que le vice-gouverneur du district de Besad a été blessé.

Le ministère de la Défense de la République de Corée a déclaré que les haut-parleurs sud-coréens, qui avaient diffusé la propagande sur le territoire de la Corée du Nord, seraient démantelés, rapporte l’agence de presse «Renhap». Le démantèlement devrait commencer mardi. Rappelons que vendredi les dirigeants des deux Corées Kim Jong-un et Moon Jae-in se sont rencontrés pour la première fois sur le poste frontière de Panmunjom.

Le président iranien Hassan Rouhani, lors d’une conversation téléphonique avec le président français Emmanuel Macron, a déclaré que Téhéran n’accepterait pas de nouvelles restrictions au-delà des obligations iraniennes dans le cadre de l’accord nucléaire. Rouhani a souligné qu’»un accord ne peut être négocié». Rappelons que Macron et Rouhani ont parlé au téléphone pendant plus qu’une heure sur l’accord nucléaire. Macron a accepté de conserver l’accord iranien, mais a exprimé le souhait que l’accord soit discuté sur trois sujets supplémentaires.

Les autorités syriennes et les groupements illégaux se sont accordés que les militaires pourraient quitter le sud de Damas en échange à l’évacuation de 5 000 civils. Lundi déjà, les militaires commenceront à quitter le camp de réfugiés palestiniens Yarmouk près de Damas. Avec leurs familles, ils iront à Idlib. En échange, les civils pourront quitter les colonies chiites de Foix et Kefraya — au premier stade, il est prévu de faire sortir 1,5 mille personnes. En outre, les militaires ont accepté de libérer 85 citoyens capturés de la ville d’Ishtabrok.

Pendant ces dernières 24 heures les militaires de Kiev ont bombardé quatre fois les positions de la Milice populaire de la République populaire de Lougansk. Les régions des localités Kalinovo, Lozovoye, Prishib et Logvinovo ont subi les coups de feu. Pendant la même période les forces militaires ukrainiennes ont violé le régime du cessez-le-feu 16 fois en tirant sur les territoires de la première ligne de la République 433 munitions différentes. Les régions des localités Ozeryanovka, Kroutaya Balka, Spartak , Vesseloye, Yakovlevka, Yassinovataya, Zhabichevo, Yelenovka, Dokoutchaevsk, Petrovskoye ont subi les coups de feu, menés avec l’utilisation des mortiers, des chars, des véhicules blindés et des transports des troupes, des lance-grenades et des armes légères. Aliya Zaripova

ПОДЕЛИТЬСЯ


NO COMMENTS

POST A COMMENT