Home / NEWS  / in French  / Actualités du jour, le 5 décembre

Actualités du jour, le 5 décembre

Les sénateurs américains sont convaincus que le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane Al Saoud est directement impliqué dans le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi sur le territoire du consulat général de l’Arabie Saoudite à Istanbul, relate TASS. La directrice de la CIA Gina Haspel a tenu un briefing fermé pour les présidents-républicains et les chefs des démocrates concernant le meurtre du journaliste. Après le briefing le sénateur républicain de la Caroline du Sud Lindsey Graham a dit: « Il n’y a aucune chance, absolument, que cela se soit passé sans le prince héritier ». Le sénateur considère que le prince est « fou », « il est dangereux, il met en danger les relations » entre le royaume et les USA. Graham s’est affirmé contre les ventes d’armes à Riyad « jusqu’à ce que tous les responsables du meurte de Khashoggi ne soient traduits en justice », en appelant à adopter des sanctions contre le prince saoudien.

Le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo espère que la Russe rendra « immédiatement » les marins ukrainiens arrêtés, il a également promis qu’« une réponse collective » sera préparée. « Nous espérons que la Russie rendra les marins ukrainiens qu’elle détient aujourd’hui, et elle le fera immédiatement. Nous allons préparer une réponse collective qui démontrera que le comportement de la Russie est inadmissible », le cite RIA « Novosti ». Rappelons que plus tôt, un haut représentant du Département d’Etat américain avait déclaré qu’au cours de la réunion des ministres des affaires étrangères de l’OTAN à Bruxelles, les Etats-Unis allait élaborer une position commune de l’alliace sur l’incident dans le détroit de Kertch en discutant « une réponse universelle ».

Le service de sécurite de l’Ukraine (SBU) a accusé la canoniqiue Eglise orthodoxe d’Ukraine de diffuser des matériels qui incitent à la haine, informe RIA « Novosti » en se référant à un message du service. « Les perquisitions ont permis de confisquer beaucoup de production imprimée, dont le contenu a des signes de l’incitation à la haine religieuse et à la discorde interconfessionnelle », — dit le message. Le SBU a attiré une attention spéciale à la brochure « L’Eglise orthodoxe d’Ukraine: relations avec l’Etat. Attitude envers l’opération antiterroriste dans le Donbass et le schisme. Questions et réponses ». Au cours des perquisitions de deux jours, les agents ont confisqué 75 exemplaires. Le service a souligné qu’il y a « une conclusion correspondante d’un expert », qui a trouvé dans la brochure des signes de la propagande de l’intolérance religieuse et de l’offense aux sentiments religieux. Plut tôt, les autorités ukrainiennes, y compris le président, avaient déclaré qu’il n’allaient pas se mêler des affaires de l’Eglise.

ПОДЕЛИТЬСЯ


ВАШ КОММЕНТАРИЙ БУДЕТ ПЕРВЫМ

Оставьте Ваш комментарий (регистрация не требуется)