Home / NEWS  / in French  / Frappes de missile depuis la bade de Gaza contre Israël

Frappes de missile depuis la bade de Gaza contre Israël

Deux touristes vietnamiens, un guide égyptien et le conducteur ont perdu la vie dans une attaque d’un bus touristique en Égypte, encore 12 personnes ont été blessées, informe TASS citant une déclaration du ministère égyptien de l’Intérieur. Selon les informations, un engin explosif a détonné à 18h15 (heure locale) au moment où le bus transportait 14 touristes vietnamiens à proximité des pyramides de Gizeh, au sud de la capitale. L’engin explosif improvisé a été placé près de la route.

Le Saint-Synode de l’Église orthodoxe russe a répondu aux actions du Patriarcat de Constantinople en Ukraine ayant pris la décision de créer des exarchats de patriarcat en Europe occidentale et en Asie sud-est, informe Interfax. «Le Saint-Synode a établi de créer un exarchat de partiarcat en Europe occidentale basé à Paris. La responsabilité pastorale de cet exarchat se répandra sur l’Andorre, la Belgique, le Royaume-Unie et l’Irlande de Nord, l’Irlande, l’Espagne, l’Italie, le Liechtenstein, le Luxembourg, le Monaco, les Pays-Bas, la France et la Suisse», a annoncé aux journalistes le secrétaire de presse du patriarche Cyrille, le prêtre Alexandre Volkov.

Le chef du service de presse du Conseil de sécurité nationale de la Maison-Blanche a démenti les informations sur la réduction du contingent militaire en Afghanistan, informe TASS. «Le Président n’a pas pris de décision de réduire la présence militaire américaine en Afghanistan et n’a pas ordonné au Pentagone de lancer le retrait du personnel de l’Afghanistan», a-t-il déclaré à l’agence Bloomberg. Pour rappel, le journal The Wall Street journale a annoncé la semaine dernière que Donald Trump avait ordonné au Pentagone de préparer un plan de retrait de 7.000 militaires américains de l’Afghanistan, à savoir d’une moitié du contingent militaire du pays.

Le chef du service de presse du Conseil de sécurité nationale de la Maison-Blanche a démenti les informations sur la réduction du contingent militaire en Afghanistan, informe TASS. «Le Président n’a pas pris de décision de réduire la présence militaire américaine en Afghanistan et n’a pas ordonné au Pentagone de lancer le retrait du personnel de l’Afghanistan», a-t-il déclaré à l’agence Bloomberg. Pour rappel, le journal The Wall Street journale a annoncé la semaine dernière que Donald Trump avait ordonné au Pentagone de préparer un plan de retrait de 7.000 militaires américains de l’Afghanistan, à savoir d’une moitié du contingent militaire du pays.

La bande de Gaza a tiré vendredi soir un missile contre le territoire israélien, informe le journal The Jerusalem Post citant des sources de l’armée. C’est le premier missile tiré depuis la bande de Gaza depuis six semaines, selon la déclaration. Le missile avait pour cible le conseil régional dans le district sud d’Israël, mais n’a pas fait de victimes. Un hélicoptère de combat israélien a frappé en réponse un poste militaire du mouvement de Hamas dans la bande de Gaza, selon le service de presse de Tsahal. Auparavant, le mouvement de Hamas avait mis fin aux pilonnages à l’aide de missile selon l’accord signé grâce à la médiation égyptienne.

Les radicaux intensifient leurs actions dans la zone d’al-Tanf après l’annonce du retrait des troupes américaines de la Syrie, informe TASS citant une source militaire et diplomatique. D’après lui, «dans la zone d’al-Tanf occupé par les Américains, là où se trouve le camp de réfugiés d’al-Roukban, la situation est dure. Après la déclaration concernant le retrait des militaires américains, la ruche de radicaux nourrie par les Américains s’est amorcée. On enregistre pratiquement chaque jour les tentatives entreprises par des radicaux de s’infiltrer sur le territoire contrôlé par Damas, mais aussi en Jordanie».

Ayant violé la trêve de Nouvel an imposée depuis aujourd’hui, les structures de forces ukrainiens ont pilonné les banlieues nord de Donetsk, informe RIA Novosti citant le Centre conjoint de contrôle et de coordination du cessez-le-feu. Pour rappel, une nouvelle trêve est entrée en vigueur samedi dans le Donbass introduite la veille des fêtes de fin d’année. Il s’agit de la cinquième tentative de cesser le feu dans la région depuis cette année. Les représentants du groupe de contact se sont mis d’accord sur la trêve de Nouvel an qui est entrée en vigueur le 29 décembre à 1h00 du matin. Cependant, le commandement ukrainien a déclaré qu’ils se réservaient le droit d’avoir recours aux armes dans le Donbass pour protéger les militaires et civils.

ПОДЕЛИТЬСЯ


ВАШ КОММЕНТАРИЙ БУДЕТ ПЕРВЫМ

Оставьте Ваш комментарий (регистрация не требуется)